haut de page

KÉRAK


Kérak ou Al Karak

 

 

 

Cette forteresse, située à 1 000 m d'altitude a été bâtie par le roi croisé Beaudouin Ier de Jérusalem en 1142.
Kérak devint la capitale de la région croisée d'Outre-Jourdain.
Le château fut transmis à la famille de Milly puis, par les liens du mariage à Renauld de Chatillon.
Elle fut prise par Saladin et les Arabes en 1183.
La ville moderne - 40 000 habitants - s'est développée à l'intérieur de l'ancienne place forte des croisés.