haut de page
AMMAN


Amman est la capitale de la Jordanie depuis 1921.
Amman porta le nom de Rabbath-Ammon, capitale des Ammonites ~1200 av. JC. À l'époque romaine, elle s'appelait Philadelphia. Après sa conquête par les musulmans en 635, elle reprit son nom sémite Ammon.
Amman se trouve dans une zone vallonnée au Nord-Ouest de la Jordanie. La ville était à l'origine bâtie sur sept collines ( rappelées sur le drapeau jordanien avec l'étoile rouge à 7 branches ). Elle s'étend maintenant sur 19 collines (chacune connue sous le nom de djebel ou "colline"). Les principaux quartiers d'Amman tirent leurs noms de ces collines sur les pentes desquelles ils s'adossent.
Les constructions sur la colline de la citadelle d'Amman, connue sous le nom Jabal el Qala datent des époques romaines et byzantines, avec des ajouts ultérieurs des débuts de l'ère de l'Islam. Des fouilles dans les zones Nord et Est de la citadelle ont mis au jour des restes pouvant remonter à l'âge de bronze. La citadelle abrite le temple d'Hercule qui aurait été construit sous le règne de l'empereur romain Marc-Aurèle.

La population d'Amman est de 1 500 000 habitants soit le quart de la population jordanienne. Avec les villes environnantes, l'agglomération abrite 2 000 000 d'habitants.
Elle fut choisie en 1920 par l'émir Abdallah comme capitale de l'Emirat, elle avait alors 400 000 habitants. Elle passa à 1 300 000 habitants en 1948 après la première guerre israélo-arabe.