Thèbes
Vallée des rois
Der el Bahari
Colosses de Memnon

El-Ouqsour ("les châteaux ") est le nom arabe de Thèbes, capitale du pays pendant le Nouvel Empire et certainement le site le plus important d'Egypte. Elle comprend les sites de Louxor, de Karnak et, rive gauche, les immenses nécropoles.

La vallée des rois

La Vallée des Rois se trouve au fond d'un long ouadi désséché, dans le désert montagneux. Ce vallon abrite une soixantaine de tombes royales des XVIIIè et XIXè dynasties.
Un escalier très raide permet d'accéder à l'entrée élevée et dissimulée du tombeau de Thoutmosis III
 

Sarcophage de Thoutmosis III en quartzite rouge en forme de cartouche.

Dans la tombe de Thoutmosis III, les représentations très stylisées de l'Amdouat (monde souterrain de l'au-delà) sont dessinées, avec légèreté au pinceau et en écriture hiératique.
Dans la plupart des tombes, les peintures et bas-reliefs sont très beaux. Certaines tombes inachevées montrent la manière dont elles ont été construites et peintes. Les anciens égyptiens éclairaient l'intérieur grâce à un ensemble de miroirs qui amenaient à l'intérieur la lumière solaire. Les peintures étaient très élaborées : les motifs étaient d'abord dessinés au crayon rouge (avec des pinceaux). Ensuite, le Grand Prêtre en charge de la construction du tombeau corrigeait en noir les motifs, qui étaient ensuite sculptés et peints. Tout devait être parfait pour le voyage du roi vers l'au-delà. Rien n'était laissé au hasard.
Tombe de Ramsès IV : 66 m de long, elle renferme le sarcophage de Ramsès IV, souverain de la 20è dynastie

Tombe de Taousert et Sethnakht
(19è et 20è dynasties)

Cette tombe était à l'origine celle de la reine Taousert (épouse de Séthi II puis régente de Siptah qui prit le nom de Mérenptah-Sitpah).

Taousert devint pharaon à la mort de Sitpah


A gauche : Sethi II
A droite : devant Osiris assis sur son trône, une fleur de lotus sert de support aux "quatre fils d'Horus" correspondant aux viscères qui doivent être préservés pour renaître symboliquement.

Détails tombe de Sethnakht et de Taousert :
Dieu à tête de bélier, Khnoum
Oiseaux à tête humaine

( Extraits : "La vie quotidienne dans la place de vérité" de Christian Jacq)

 

A droite, village de la Vallée des Rois avec au-dessus d'anciennes tombes non utilisées.

Der el Bahari : Temple d'Hatchepsout

Deir el Bahari est le temple funéraire de la reine Hatchepsout. Après la mort de Toutmosis II, elle épouse son neveu, le tout jeune Toutmosis III qu'elle écarte du trône. Elle règne alors comme un homme, se faisant représenter avec la barbe postiche et le pschent.

Temple réalisé par l'architecte Senmout. Il est composé de trois terrasses reliées par des plans inclinés.

Les colosses de Memnon

Ces deux géants de pierre de 19 m de haut marquaient l'entrée du temple funéraire d'Aménophis III.


autres sites