PEKIN en chinois BEIJING
« Capitale du nord »

Pékin (Beijing, « la capitale du nord ») est la capitale de la République populaire de Chine. C'est la deuxième plus grande ville du pays (après Chongqing), ainsi que sa vitrine. Son patrimoine historique et culturel est très important : palais, musées et jardins.
C'est une des villes de Chine dont la transformation est la plus rapide et la plus radicale. Quelques années auront suffi à voir disparaître la quasi-totalité des vieux quartiers de la ville, au profit d'immenses avenues et de gigantesques bâtiments flambant neufs.
La transcription française Pékin provient des missionnaires français du XVIIe siècle.
Avec la Dynastie
Ming, Pékin est appélé « Beijing ».
Depuis lors, Pékin est toujours Pékin, sauf pendant une période brève (1928 - 1945) quand le Kuomintang appelait Pékin « Beiping ».
Avec la création de la République populaire en 1949, Beiping est redevenue de nouveau Pékin/Beijing (cette dernière orthographe romanisée est adoptée officiellement en 1979).
Le site de Pékin a été occupé par l'homme depuis près d'un demi-million d'années. A Zhoukoudian, à l'extérieur de la ville, l'homo erectus Pekinensis, connu sous le nom d'homme de Pékin a été découvert en 1929.
La ville de Pékin organisera les Jeux Olympiques d'été en 2008. Plus de 6000 chantiers sont ouverts. La construction d'un sixième périphérique est lancée.
Pékin comporte 10 arrondissements pour la partie ville et 9 districts pour la campagne. On estime à 10 millions le nombre de vélos circulant dans Pékin.