haut de page
Horloges florales
"Dites l'heure avec des fleurs"



"Les heures avec des fleurs"

"L'horloge florale est fanée à tout jamais", c'est par ce titre que le quotidien "Ouest France" annonce la disparition de l'horloge florale du Mans en juin 2009. Elle faisait la fierté des manceaux depuis 1934 et les passants s'emerveillaient à sa vue changeante au fil du temps et des saisons.
Une horloge fleurie se présente sous la forme d'un parterre de fleurs plantées autour d'un cadran d'horloge et renouvelées selon les saisons.
L'idée de donner l'heure avec des fleurs revient au célèbre botaniste suédois Linné au milieu du XVIIIème siècle.
On trouve plusieurs horloges florales à travers le monde. Les villes de Besançon et de Genève, capitales de l'horlogerie, ne sont pas restées à l'écart et présentent une telle merveille.
La plus grande horloge fleurie du monde serait située au Japon, à Toi, mais plusieurs villes revendiquent ce "record". Celle de Zacatlan au Mexique présente deux faces mues par le même système d'horlogerie.
Ces horloges fleuries ont fait également le bonheur des éditeurs de cartes postales.


Sélection d'une horloge florale

L'Horologium Florae de Linné

Carl von Linné (1707-1778), est un naturaliste suédois, quelquefois surnommé "le prince de la botanique". Il propose une classification de la nature "Systema naturæ" publiée en 1735 qui représentera un modèle pour plusieurs générations de naturalistes.

Dans son ouvrage "Philosophia botanica" paru en 1751, Linné conçoit une "horologium florae", une horloge florale basée sur le rythme d'ouverture, d'épanouissement et de fermeture de certaines fleurs.
Linné utilise des plantes dont les fleurs sont sensées s'ouvrir et se fermer à des heures précises, quel que soit le temps. Pour constituer son horloge il retient les plantes suivantes :
2 h : l'Ipomoea purpurea s'ouvre
3 h : l'Ipomoea nil et Galant de jour s'ouvrent
4 h : le Tolpis barbata s'ouvre
5 h : la Renoncule et la cupidone bleue s'ouvrent
6 h : le Taraxacum officinale s'ouvre
7 h : le Nymphae et l'œillet d'Inde s'ouvrent
8 h : l'Anagallis arvensis et la Piloselle s'ouvrent, Taraxacum officinale se ferme
9 h : le Calendula arvensis s'ouvre, le Laiteron se ferme
10 h : le cierge à grandes fleurs s'ouvre, la Lampsane se ferme
11 h : l'ornithogale s'ouvre
12 h : La Passiflora caerulea et la Nyctanthe s'ouvrent
13 h : l'Œillet mignardise s'ouvre
14 h : la Scilla s'ouvre, le Mouron rouge et Arenaria se ferment
15 h : l'Épervière et Anthericum ramosum se ferment
16 h : la Barkhausia rubra s'ouvre, Allyssum calycinum et le Liseron se ferment
17 h : la Silene noctiflora et Belle de nuit s'ouvrent, le Nénuphar se ferme
18 h : l'Oenothera speciosa et l'Onagre s'ouvrent
19 h : le Géranium triste et Mirabilis jalapa s'ouvrent, le Papaver nudicaule se ferme
20 h : le Mesembryanthemum noctiflorum s'ouvre
21 h : la Silène enflé s'ouvre.
Si cette horloge se révèle peu précise, l'idée est reprise par des jardiniers et paysagistes du XIXème siècle qui vont créer des "horloges florales" dans des parcs et des jardins publics.

Voir article "Heures et fleurs" - Alain Ferreira - l'Astronomie n°17 - juin 2009 - pp 42&43


LE MANS (72)

Le Mans : Horloge florale
entre le tunnel Wilbur-Wright et la rue de la Comédie
démontée le 22 mai 2009
[Compléments]

BESANÇON (25)

Besançon : près de la gare Viotte
Horloge florale

HUNINGUE

Huningue
horloge florale
en forme de réveil-matin

NANCY (54)

Nancy : parc de la Pépinière ®
La première horloge florale a été créée en 1956 sous l'impulsion d'horlogers de la ville de Nancy et de jardiniers.
L'horloge florale a toujours un diamètre de 6 mètres. Elle nécessite entre 5 000 et 6 000 plantes pour sa réalisation. Le motif est chaque année différent et il varie aussi selon les saisons.
Source

OLIVET (45)

Olivet :
horloge florale

VERSAILLES (78)

Versailles : près de l'Hôtel de Ville
horloge florale

ALGER

 
Alger
horloge florale
Source

CHRISTCHURCH

Christchurch
horloge florale

EDIMBOURG

Edimbourg : à l'ouest du Scott Monument
Elle a été inventée en 1903 par John McHattie, jardinier des jardins des Princes Street à Édimbourg, et présentée pour la première fois au public au printemps de 1904
Source

GENÈVE

Genève : Jardin Anglais, le long de la promenade du lac
[ 46°12'15" N  6°09'04" E ]
Symbole de l'industrie horlogère genevoise, l'horloge florale a été construite en 1955. Elle a un diamètre de 5 mètres et une circonférence de 15,7 mètres. Avec ses 2,5 mètres, l'aiguille qui marque les secondes est la plus grande du monde. Le réglage de l'heure s'effectue par satellite.

HAGUENAU

 
Haguenau
horloge florale

KIEV

>
Kiev : Place de l'Indépendance, rue Khreshatik
L'horloge fleurie a 19,5 m de diamètre, et le cadran 16,5m.
Elle comporte 50 000 fleurs.
Le mécanisme d'horlogerie a été offert par la ville d'Edimbourg, jumelée avec Kiev
Source

LVIV


Lviv :
copie de l'horloge fleurie de Lviv détruite dans les années 60 pendant des travaux dans la ville
Source

OSTENDE

Ostende : Léopold II Laan - "Léopoldpark"
Avenue Léopold II - Parc Léopold
horloge florale créée en 1963
Les aiguilles mesurent respectivement 3 et 4 mètres de long et pèsent 70 et 90 kilos
Source

SAINT-PETERSBOURG

 
Saint-Petersbourg : parc Aleksandrovski
Horloge fleurie
Source >

TOI

 
Toi
présentée comme l'horloge florale la "plus grande du monde", cette horloge n'est fleurie que dans sa couronne extérieure
Source

ZACATLAN

Zacatlan :
Cette horloge fleurie est la seule à présenter deux faces mues par le même système d'horlogerie