haut de page
Cadrans solaires " géographiques"


Il est midi à ...

Certains cadrans solaires s'avèrent être de véritables planisphères. On peut citer " la table aux savants "("SAPIENTIBUS MENSA"), d'Emile Vilaplana ou le cadran gravé sur ardoise de l'abbaye de Hautecombe à Saint-Pierre-de-Curtille (73)

Ces cadrans " géographiques"  nous renseignent sur l'heure qu'il est dans d'autres lieux que celui où il est installé. Le plus souvent, ils marquent le midi solaire des lieux indiqués.

Le choix des lieux se fait en tenant compte :
- de l'éclairement de la table : le cadran doit être éclairé à l'instant choisi pour le lieu retenu, ce qui limite l'amplitude en longitude.
- de l'inscription du lieu sur la table : elle se fait à un emplacement précis prenant en compte l'écart de longitude entre ce lieu et celui du cadran
Pour simplifier, il est possible de ne sélectionner que des villes ayant un écart en longitude de 7°5 ou 15°, ce qui se traduit par des décalages respectifs d'une demi-heure ou d'une heure

Sur les cadrans anciens, la cartographie peut être imprécise compte-tenu des connaissances de l'époque et de l'origine des longitudes. Ces cadrans permettent de faire un état des connaissances à cette époque.


St-Pierre-de-Curtille : Abbaye d'Hautecombe
Table gnomonique - datée 1786 et 1852
stockée contre un mur du cloître
ensemble de cinq cadrans
cadran horizontal gravé sur ardoise, style triangulaire,
dans les angles, petits cadrans à styles droits
A tout moment, l'ombre indique l'heure d'Hautecombe et l'heure de 47 autres points du globe, à raison de deux localisations pour une seule heure.


Bernay-en-Champagne : Route de Loué
détail du cadran horizontal en ardoise
de forme octogonale, daté 1856.

Ce cadran porte le nom de différentes villes ou pays : Mexico, Lima, Kébec, Martinique, Buenosayres, Rio de Janeiro, Açores, Isle de Ferà, Reikiavik, Maroc, Quimper, Cadix, Madrid, Sainte-Hélène, Lisbonne, Dublin.
Puis à droite du style : Pékin, Alexandrie, Amsterdam, Téhéran, Jérusalem, Cracovie, Constantinople, Rome, Saint-Pétersbourg, Bruxelles, Vienne, Paris, Lyon, Berlin, Ajaccio, Alger.
Lorsque l'ombre du style marque une ville, il est midi dans cette ville.

Usseaux : - Pourrières : 1 Via della Chiesa
daté 1894
Des petits disques indiquent le midi solaire de différents lieux : Constantinople, Athènes, Stockholm, Londres, Madrid, ...

Sallanches - église Saint-Jacques
daté 1842
 
Samoëns - presbytère
daté 1844

Ces deux cadrans verticaux, déclinants, ont été créés par le frère Arsène. les lignes des heures (et demies pour Sallanches) sont terminées par des disques indiquant le midi solaire de différents lieux.
Pour Sallanches : Ispahan, Bagdad, Jérusalem, Alexandrie, Varsovie, Naples, Ténérife, Lisbonne, Horta Açores, Reykjavik, Bahia, Sao Polo, Cayenne
Pour Samoëns : Kélat, Téhéran, Jérusalem, Varsovie, Lisbonne, Montévidéo, Domingue, ...




Le Mans
- Arche de la Nature
cadran horizontal, oeuvre de Paul Deciron - 2004
Différents points sur la table marquent le midi solaire de différents lieux : Téhéran, Jérusalem, Vienne, Berlin, Paris, Strasbourg, Milan, Ajaccio, Lyon,Brest, Madrid, Lisbonne, Les Açores, ...