haut de page
*
CADRANS SOLAIRES - COLLECTIONS PRIVÉES
Bloc gnomonique XVIIe
*

* *
collection privée
[inv. SAF : ***-**]
bloc gnomonique en bronze découvert dans un grenier d'une maison à Darney (88) - latitude 48° N
Les tracés des cadrans correspondent bien à cette latitude de 48° N

*
1 - Face verticale septentrionale
Blasons accolés de deux époux, sans doute des commanditaires
 A gauche, celui de Claude-Marcel Rémy (1575 - 1631), Conseiller d’Etat et Procureur général de Lorraine fils de Nicolas Rémy (1525 - 1612) (anobli en 1583) et de Ann-Christenn Marchand.
*
2 - Face équatoriale septentrionale
Convertisseur lunisolaire.
*
3 - Face horizontale
Données géographiques et météorologiques
* Présentation générale du bloc
ses dimensions
sa forme
ses éléments : 6 faces

blasons : face 1
convertisseur luni-solaire : face 2
données géographiques et météorologiques : face 3
cadran méridional : face 4
cadran occidental : face 5
cadran oriental : face 6
*
*
4 - cadran méridional
*
5 -cadran occidental
*
6 - cadran oriental

doigt "Bloc gnomonique du XVIIe" - Paul Gagnaire [Cadran Info n°33 – Mai 2016]

*

2 - Convertisseur luni-solaire

La couronne extérieure est subdivisée en 29 et ½ secteurs pour représenter la durée moyenne de la lunaison. Elle est fixe.
 Au centre, un disque porte une graduation en 24 secteurs égaux dont seulement 16 ont été tracés et numérotés de 4 à 12 et de 1 à 8.
Ils mesurent, à raison de 15° chacun, la durée d’une heure solaire. Cette face a été construite dans le plan équatorial (face été) justement pour que chaque heure vaille 15° angulaires. Le disque est rotatif et présente une fenêtre ronde dont le mouvement fait apparaître des images des différentes phases de la Lune.
On fait apparaître l’image de la phase dans la fenêtre et un curseur s’aligne sur le jour correspondant. On peut aussi faire le contraire si l’on connaît le jour de la Lune, sachant que l’instant inaugural du jour 1 est la conjonction avec le Soleil, ou Nouvelle Lune.
Ensuite, la Lune prend, chaque jour, un retard sur le Soleil que les gnomonistes arrondissent à 48 minutes. Ainsi, à l’instant de la PL, la Lune a pris 12 heures de retard, ce qui, sur un instrument gnomonique gradué en deux fois 12, ne se voit pas. Une fois le disque mis en place, l’ombre du gnomon indique l’heure solaire.

Par exemple, sur la photo, on voit que l’aiguille du curseur est alignée sur le jour 3 (flèche rouge), donc la Lune retarde de 48 à 50 minutes sur le Soleil et le disque rotatif a bien aligné son heure 1 (flèche bleue) très près du XII solaire (virtuel, en bas du cadran). Donc quand l’ombre de la Lune tombera sur ce XII, il sera presque 1 heure au Soleil ou, plus justement dit 1 heure du matin.


*

3 - Données géographiques et météorologiques : Rose des vents

Les inscriptions sont les noms des vents, avec leurs particularités météorologiques

- 1 Septentrio frigid(it) et sicc(at) : Le vent du Nord refroidit et assèche.
- 2 Aequilo variabilis sine pluvia : L’aquilon apporte un temps variable sans pluie.
- 3 Hellesponti ... desicat : L’hellespont (vent du N.E.) ….. et dessèche.
- 4 Subsola(nus), ... calidit suavus : Le vent d’Est donne une douce chaleur.
- 5 Vulturn(us) magis calid(us) qua(m) frigidus : Vulturnus est plus chaud que froid.
- 6 Euroster nubes provocat : Le vent du SSE provoque les nuées.
- 7 Auster calid(us) et humidus : L’auster est chaud et humide.
- 8 Austerafricus pluvias facit : L’auster d’Afrique provoque les pluies.
- 9 Africu(s) calid(at) (et) pluv(it) : Le vent du SO (Afrique) chauffe et fait pleuvoir.
-10 Favo(nius) frigid(at) humi(atque) : Le zéphyr refroidit et humidifie
-11 Corus tonitrua facit : Le Caurus provoque les coups de tonnerre.
-12 Circius vetorugios facit : Le vent du NO provoque les ???.

- 0 au centre, on a les mots Europa, Africa, Paris

[traduction : B. Lhéritier in "Bloc gnomonique du XVIIe" - Cadran Info n°33 – Mai 2016]
***

*

3 - cadran méridional

Lignes horaires en 6, 12, 6 en chiffres arabes ;
Arcs de déclinaison aux dates des changements de signes zodiacaux, 7 courbes pour 12 dates.
Signes du zodiaque près des bords verticaux latéraux.
A droite, signes du 21/12 au 21/6, en descendant.
A gauche, signes du 21/6 au 21/12, en montant.
Sous l’encadrement supérieur,
la devise : "Vigilate quia nescitis diem neque horam. Matth.25"
 soit : Veillez car vous ne savez ni le jour ni l’heure".

Comme l’indique « Matth.25 », cette maxime est tirée de l’Evangile selon saint Matthieu, chapitre 25. Elle sert de conclusion à la parabole des vierges sages et des vierges folles. En dessous de l’hyperbole du solstice d’été, figure un motif religieux composé d’une couronne circulaire avec 32 rayons en pointes triangulaires, alternativement ondés et sagittés.
Dans la zone intérieure, le signe IHS (Iesus hominum salvator = Jésus, sauveur des hommes) modifié en ceci que le H a été surchargé des lettres VM (Virgo Maria). Au-dessus du sigle, une croix aux quatre bras égaux et en forme de fleur stylisée.
En dessous du sigle, un coeur avec, plantés en haut, les trois clous de la Passion, emblème de la Compagnie de Jésus.


*
*
tracé obtenu avec SOLAL'CAD

5 - cadran occidental

Lignes horaires du soir, de 1 à 8
 
Lignes des heures italiques (décomptent le temps depuis le coucher du Soleil), numérotées de 7 à 12
. Cette numérotation est incorrecte ; il faudrait numéroter de 18 à 24/0, ou bien de -6 à 0, pour manifester le temps qui reste jusqu’au coucher du jour et non celui qui a déjà couru depuis le coucher de la veille.
 
Les sept arcs de déclinaison usuels avec les signes du zodiaque et les indications des saisons, en latin, sous la forme : Hy (hiems = hiver) ; Ver (= printemps) ; Autu (= autumnus = automne) ; Aestas (=été).

Dans l’angle inférieur gauche, un rapporteur avec des graduations tous les 15°, numérotées 15, 30, 45, 60, 75, 90. Un rayon tiré depuis le coin de l’encadrement, passe vers la graduation (non tracée) 48° et se confond avec la droite des équinoxes, ce qui valide l’hypothèse de la latitude adoptée. Style droit bien implanté sur l’intersection de l’heure 6 avec l’horizon.

*
*
tracé obtenu avec SOLAL'CAD

6 - cadran oriental

Les lignes horaires du matin : de 4 à 11

Les lignes babyloniques (décomptent le temps depuis le lever du Soleil), sont numérotées de 12 à 5.
Cette façon de faire est fautive ; la fin de la première babylonique est à numéroter 1 et celle qui est confondue avec l’horizon n’est pas numérotée, sinon ce serait zéro. La numérotation correcte serait de (zéro omis) 1 à 7.

Arcs de déclinaison et signes du zodiqaque
Les deux zones où figurent les signes du zodiaque sont encadrées par deux autres zones où figurent les initiales des mois : I, F, M, A, M, I, puis I, A, S, O, N, D.