haut de page
Cadrans solaires et évocation de la mort
*

L'évocation de la mort sur les cadrans solaires se fait souvent par les devises ou quelquefois par l'iconographie reprenant des symboles appropriés (squelette, faux, tête de mort, etc...).


REPRÉSENTATION DE LA MORT

La mort est souvent symbolisée par un squelette portant une cape noire, tenant une faux d'une main et de l'autre un sablier qui rappelle la brièveté de la vie. Cette représentation appelée "La Faucheuse" est une allégorie de la mort, symbole d'origine italienne, très présente au Moyen Âge et à la Renaissance dans les peintures apocalyptiques comme celle de Pieter Bruegel l'Ancien ("Le Triomphe de la Mort")
La faux, instrument agricole et symbole de la Mort, reprend la parabole de la moisson. Elle évoque le grain qui meurt pour ensuite redonner la vie.
Une faux est donnée fréquemment comme attribut à Chronos (ou Kronos), dieu "du temps qui passe", personnifié par un vieil homme montrant un sablier.
Le chiffre 7, en raison de sa forme qui peut styliser une faux, est associé à la mort.
Dans la Grèce antique, le squelette est déjà utilisé pour évoquer le passage du temps et la brièveté de la vie.

*
Pieter Bruegel l'Ancien : le Triomphe de la Mort (XVIème)
détail
Sur la gravure ci-contre, s'opposent la vie représentée par une jeune femme avec son enfant et la mort symbolisée par un vieil homme tenant une faux d'une main et qui d'un doigt de l'autre main, pointe une heure (celle de la mort ?) sur un cadran solaire.
*
*
Gravure de 1789

*
**
Scheffau am Wilden Kaiser : Bärnstattkapelle
(Tyrol -Autriche)
"Dis-moi oh humaine (personne) dans quelle minute on ne peut pas mourir
Obervellach : Pfarrhofes (presbytère)
(Carinthie - Autriche)


Arches (88): 21 route de Remiremont

Devise : "DES HEURES JE NE VEUX TE MARQUER QUE LES BELLES"

* * *
Farchant (DE-BY) : Pfarrhaus (presbytère)  Oetz (AT) : 6, Piburg, Pfaundlerhaus Salzbourg (AT) : Stift Saint-Peter

Quelques devises évoquant "La dernière heure - La mort"

"Puisque la mort te doit surprendre, à tout' heure il faut l'attendre" ( musée historique Lorrain - Nancy - 54 )
"En regardant l'heure qu'il est, songe à la mort et tiens toi prêt" ( Château-Ville-Vieille - Les Meyriès - 05 )
"Videndo me memento morti " "En me regardant souviens-toi que tu es mortel" ( Le Fugeret - 04 )
"Talis fuit vita tua, talis mors tua erit " "Telle a été ta vie, telle sera ta mort " ( Bessans - 73 )
"Ultima forsan" "Peut-être la dernière (heure) " ( Ménerbes - 84 )
"Vltima necat" "La dernière (heure) tue" ( St-Quentin-sur-Indrois - 37 )
"Vulnerant omnes ultima necat" "Toutes (les heures) blessent, la dernière tue" ( Villard-Saint-Pancrace - 05 )
"Arbiter vitae et mortis " "Témoin de la vie et de la mort" ( Hesdin - 62 )
"A toutes heures la mort est à craindre" ( Montagny - 73 )
"Cours tant que tu voudras, l'heure de la mort t'attrapera" ( Courzieu - 69 )
"Encore un maintenant que la mort n'aura pas" ( Valbonne - 06 )
"Mortel, pense à ton heure dernière. La présente pourrait terminer ta carrière." ( Corps - 38 )
"Si mon ombre ô mortel marquait ta dernière heure aurais-tu pour demeure le sein de l'éternel ?" ( Frênes - 61 )
"Toujours vite l'heure savence de laretter point d'espérence la mort la suit et de nos jours san pittié elle achève le cours" ( Nus - Val d'Aoste - Italie)
"Vers le couchant je m'incline et vers la mort tu chemine" ( Bellino-Celle - Piémont - Italie)
"Hiltzeaz orhoit" "Souviens-toi de la mort" ( Mendionde - 64 )


*
Rennes-en-Grenouilles : Église
Devise : "La mort vient, l'heure passe"
*
Château-Ville-Vieille
Église de Château-Queyras
Devise : "En regardant l'heure qu'il est, pense à la mort et tiens-toi prêt, ne compte pas sur la première car tout dépend de la dernière"
*
Montoire-sur-le-Loir : Hôpital, cour
Devise : "Soit prêt pour la dernière"

VANITÉ - "Memento mori" "Souviens-toi que tu mourras"

* *
Vanité au cadran solaire
Huile sur toile H : 86 cm L : 67 cm, réalisée entre 1626 et 1660 - Musée du Louvre

"Une vanité est une catégorie particulière de nature morte dont la composition allégorique suggère que l'existence terrestre est vide, vaine, la vie humaine précaire et de peu d'importance". Ce type de tableaux baroques est apparu en Hollande au début du XVIIème siècle.
Le terme de "vanité" vient des paroles de l'Ecclésiaste: "Vanités des vanités, tout n'est que vanité".
"Memento mori" est une locution latine qui signifie "Souviens-toi que tu mourras" désigne aussi le genre artistique de créations qui rappellent aux hommes qu'ils sont mortels et la vanité de leurs activités ou intérêts terrestres.
La vanité des choses de ce monde et la fragilité de l’existence sont évoquées avec le crâne humain, mais aussi le sablier, la bougie, le cadran solaire ou l'horloge qui représentent la fuite du temps. On rencontre d'autres attributs comme le livre et le globe terrestre qui matérialisent les connaissances ; un instrument de musique, un jeu de cartes, les dés, la pipe pour les joies de l'existence ; les fleurs pour la beauté de la nature ; les fruits pour la corruption de toute matière ; des bijoux, pièces d'orfèvrerie, coquillages précieux pour l'inanité des biens terrestres.

* *
Le Mans : Musée de Tessé
"Vanité" (1644), huille sur bois, de Philippe de Champaigne (1602-1674)
Ce tableau évoque le caractère transitoire de la vie humaine : crane, la mesure du temps est représentée par le sablier.
* *
Le Mans : Musée de Tessé
"Saint-Jérôme méditant", huille sur bois, de Joos van Cleve (~1485-1540)
Dans ce tableau, la mesure du temps est évoquée par la bougie qui se consumme

* *
Prague : Clementinum
Bibliothèque nationale
cadran déclinant du matin, daté 1658
décor : à gauche, squelette tenant une faux et un sablier
Nus : Isssologne - casa Arioli
cadran déclinant du matin, daté 1857
décor : à gauche, sablier supportant un crane avec deux ailes de chauve-souris placé sur une torche ardente qui symbolise la vie une faux symbolisant la mort, une lunette astronomique sur trépied et un rapporteur à réglette rappelant les connaissances
Devise : "Toujours vite l'heure savence de laretter point d'espérence la mort la suit et de nos jours san pittié elle achève le cours"

Aoste : musée archéologique - angle piazza Roncas et via San Giocondo
[ 45°44'10" N - 7°19'30" E ]
[inv. SAF : ITA-AOS0108-01]
cadran déclinant du matin
lignes horaires fléchées, demies, chiffrées dans bandeau
signes du zodiaque, arcs diurnes, annotés en latin
Sous le soleil rayonnant d'où sort le style, on remarque le dessin d'un crane confirmant la devise.
Devise : " In mometo aeternitas. Hora flvit, crescvnt cvpae, morsima pvlsans imminet, Hev vitae corrige facta tvae."
"Un seul instant contient l'éternité. L'heure s'écoule. Tes péchés s'accumulent. La mort va paraître sous peu, bousculant tes remparts.
Ah ! réforme les actes de ta vie."
*

* Braine-l'Alleud : rue Gaston Dubois, 21 - 1428 Lillois
un squelette semble se cacher derrière la banderole des lignes horaires
*

* Palma-de-Majorque : pl Santa Eulalia
cadran en forme d'écu, avec décor
style issu de la main d'un squelette

*
Montagny : Au hameau Le Villard, maison Joseph Eynard
[inv. SAF : n° 7316105-1]
cadran déclinant du matin, daté 1786
restauré en 1983
décor : dans l'angle supérieur droit, un crâne posé sur deux fémurs en sautoir, cantonné par trois larmes.
Devise : "A toutes heures la mort est à craindre"


*
Merano : 361 via Portici
Tête de mort et sablier évoquent la fuite du temps
*
La devise semble avoir été tronquée : le premier mot doit être "VOLAT"Laura Gibbs]
Le point entre "IRREVOCABILIS" et "ULTIMA" indique que nous avons deux devises séparées :
1 - "(VO)LAT IRREVOCABILIS" "Elle (l'heure) s'envole irrévocablement"
2 - "ULTIMA LATET"
"La dernière (heure) est cachée"