haut de page

L'ART POPULAIRE DANS LE BRIANCONNAIS
LES CADRANS SOLAIRES

PAR RAPHAEL BLANCHARD - 1901

"... il m'est apparu que l'usage de peindre des cadrans solaires sur les maisons était déjà tombé en désuétude et, par conséquent, qu'il était utile, avant que le temps n'eût accompli son æuvre de destruction, d'en noter les devises et de reproduire par la gravure les dessins les plus curieux. ..."  [Raphaël Blanchard]

Dans son ouvrage "L'Art populaire dans le Briançonnais : les cadrans solaires", Raphaël Blanchard a dressé un inventaire ® des cadrans solaires du Briançonnais, du Queyras, de la vallée de la Clarée, de la vallée de Vallouise et d'une partie du Guillestrois. Sans être exhaustif (tous les villages n'ont pas été visités), ce recensement est précieux. L' ouvrage illustré de croquis et de relevés de devises permet de resituer un certain nombre de ces cadrans disparus. Cet ouvrage a été édité pour la première fois en 1895.

Compléments [PDF : 3,6Mo]

Dans ce document est présentée la liste des cadrans inventoriés par le Docteur Blanchard. Les croquis et les commentaires sont extraits de la réimpression de la seconde édition publiée à Paris en 1901, réalisée par Artissime, 32 bis route de Montélimar - 26110 Nyons
avec des textes d'accompagnement de Paul Gagnaire et Yves Opizzo.

Ont été ajoutées les photographies de cadrans toujours existants ou des reproductions anciennes de cadrans disparus.


Commune Hameau Date Lieu Etat Auteur Devises
(D)isparu (E)xistant en latin en français variante
45
Abriès

1814
 
D

Mane quaeris horam sero forte [tua] ®
Le matin tu t'enquiers de l'heure ; plus tard ce sera peut-être ta dernière.

118
Abriès

1821
église
E


Sit nomen domini Jesu benedictum in secula (1)

Laudabile nomen domini (2)
Vita fugit sicut umbra (3)
Il est plus tard que vous ne croyez.
(1) Que le nom du Seigneur Jésus soit béni dans les siècles.
(2) Digne de louange est le nom du Seigneur.
(3) La vie s'enfuit comme l'ombre.

36
Abriès

1841
maison Richard ®
D
Zarbula
Sole horam do in deo spem vides ®
Je donne l'heure grace au Soleil. En Dieu tu vois son espérance.

22
Abriès

1850
®
D
Zarbula
Sic vita fugit
De la même manière (que l'ombre) s'enfuit la vie.

76
Abriès

1851

D
Zarbula

Par le Soleil je donne l'heure et en Dieu tu trouves ton espoir.

9
Abriès

1860

D
Zarbula
Orio ®, oriente sole, sole cadente cado
J'apparais au Soleil levant, je disparais au Soleil couchant.
Je nais à l'aurore, je meurs au crépuscule.
81
Abriès

1860

D


Songez à Dieu et au prochain.

91
Abriès

1891
®
D


En me regardant pense où tu vas et d'où tu viens car la mort te suit pas à pas.

44
Abriès


église
D

Ante solem permanet nomen domini ®
Le nom du Seigneur perdure, antérieur au Soleil même.

84
Abriès


maison Merle ®
D


Que toutes les heures du jour vous trouvent travaillant pour l'éternité.

8
Aiguilles-en-Queyras

1851
presbytère
E
Zarbula
Quotidie morior
Chaque jour je meurs.

4
f23
Aiguilles-en-Queyras

1861
maison P. Bonnet
E

Nichil sine sole ®
Rien sans le Soleil.

103
Argentière-la-Bessée (L')

XVIIIème
église ®
D


Cette montre par sonombre nov
s montre que come passelombre pa
ssentn       &nbsposiours

48
Argentière-la-Bessée (L')


église
D

Signat mon ,,,,, ®


108
Argentière-la-Bessée (L')
Bessée (La)


D
Zarbula

En regardant l'heure qu'il est
pense à la dernière et tiens toi prêt.

24
Arvieux

1857

D
Zarbula
Tempora sic fugiunt pariter
Ainsi, semblablement s'écoulent nos jours.

25
Arvieux

1857
maison Philip
D

Volat irreparabilis hora
L'heure s'enfuit à tire d'ailes, irréparable.

14a
Arvieux

1858

E
Zarbula
Sol me, vos umbra regit
Moi, c'est le Soleil qui me gouverne. Vous, c'est l'ombre.
Moi, c'est le soleil qui me gouverne. Vous, c'est mon ombre.
29
Arvieux


presbytère
D
Zarbula
Velut unda latens
Comme une onde cachée (l'heure).

46
Arvieux


 
D

Concordia 1715
Fratrum 1823 ®
La concorde entre frères.

106
Arvieux
Brunissard
1833
maison Jacques Faure
D
Zarbula

Ne conte® pas sur la première car tout dépend de la dernière.

80
Arvieux
Brunissard
1837

D


Dieu soit béni.

f1
Briançon

1719
Collégiale
E
 
 
 

 
f2
Briançon

 
Collégiale
E
   
 
 
 
21d
Briançon

1876
Place d'Armes
E
 
Vita fugit sicut umbra
La vie s'enfuit comme l'ombre.

55
Briançon


Palais de Justice Place d'Armes
E

Sit fausta quae latet (1) ®
Anno domini
MDCCCXXIII
Ante solem permanet nomen domini (2)
Vvita fugit sicut umbra (3)
A solis ortu usque ad occasum.
Haec cum sole fugax themidis martisque labores
et venale forum dirigit umbra simul (4)
Sit nomen domini benedictum (5)
(1) Puisse-t-elle être favorable celle qui est encore cachée.
(2) Avant le Soleil lui-même, perdure le nom du Seigneur.
(3) La vie s'enfuit comme l'ombre.
(4) Du lever du Soleil jusqu'à son coucher, cette ombre, fugitive sous la course du Soleil, gouverne tout à la fois les travaux de Thémis et de Mars, ainsi que les négoces du marché.
(5) Béni soit le nom du Seigneur.

f5
Briançon
Chamandrin
1761
E
 
 
 
 
 
49
Briançon
Fortville
1793
maison Gautier
D

Nec pluribus u,irie (1) ®
Pridie lal zbsis arr MDCCIXXIII (2) ®
(1) Non inférieur au plus grand nombre
(2) La veille de sa Passion
(1)Supérieur à tous
63
Briançon
Fortville

église
D


Le ciel est ma patrie.

47
Briançon
Fontenil (Le)
1719
maison Guillaume Ollagnier®
D

Nisi dominus aedifica verit domum,
in vanum ,,,,, oraverunt
qui aedificant eam
Si le Seigneur ne bâtit pas la maison, c'est en vain qu'auront travaillé ceux qui la bâtissent.

90
Briançon
Fontenil (Le)
1831
maison Voyron - restauré en 1883
E


Arette ici passant, pense à ta fin dernière aprend qu'un seul instant peut finir ta carrière.

42
Briançon
Fontenil (Le)
1834
église
E

Cui domus huic hora
A qui a maison il faut l'heure.

33b
Briançon
Fontenil (Le)
1868
maison Céline Caire
D
Zarbula
Vulnerant omnes ultima necat ®
Elles blessent toutes (les heures). La dernière tue.

10
Briançon
Queyrelles (Les)
~1850 ®
maison Rey
D

Permanet
a solis ortu usque ad occasum
Elle (l'ombre) persiste du Soleil levant au Soleil couchant.
Il (le cadran solaire) accomplit son office depuis le lever du Soleil jusqu'à son coucher.
69
Briançon
Queyrelles (Les)
~1850 ®
maison Rey
D


L'éternel a dit : les monts ne pourront t'arrêter dans ta course.

57
Briançon
Queyrelles (Les)
1868
maison Dumont
D
Zarbula

L'heure va naître,
elle est, elle est passée.

83
Briançon
Queyrelles-Hautes (Les)
1827
maison Aristide Richard
D


Pance à leternité leure va marque.

79
Briançon
Queyrelles-Hautes (Les)
1844
maison Aristide Richard
D


Sans le Soleil je ne peux rien et toi sans Dieu tu n'es rien.

111
Briançon
Pont-de-Cervières


D

(1)Hora bibendi ®
Le Soleil lève pour tous.
(1) C'est l'heure de boire !

15
Briançon
Saint-Blaise
1870
maison Adolphe Ferrus
E
Zarbula
Sol mf vus umbra regit ®
Moi, c'est le Soleil qui me gouverne. Vous, c'est l'ombre.
Moi, c'est le Soleil qui me gouverne. Vous, c'est mon ombre
17
Briançon
Saint-Blaise
1870
maison Adolphe Ferrus
E
Zarbula
Tempori servio ®
Je (le cadran) suis le serviteur du temps.

22a
Briançon
Saint-Blaise
1870
maison Anthouard
D
Zarbula
Sic vita fugit
De la même manière (que l'ombre) s'enfuit la vie.

22b
Briançon
Saint-Blaise
1870
autre maison
D
Zarbula
Sic vita fugit
De la même manière (que l'ombre) s'enfuit la vie.

65
Cervières

1781
maison Barthélémy Gérard
D


Le ciel est ma règle.

112
Cervières

1839
maison du receveur des Douanes
E
Zarbula

Forte tua (1)
Sans le Soleil je ne suis rien et toi sans Dieu tu ne peux rien.
(1) Pour toi, c'est peut-être la dernière.

20
Cervières

1851
presbytère
D
Zarbula
Quota sit hora dum petis illa fugit
Quelque heure qu'il soit, pendant que tu la demandes elle s'enfuit.

52
Cervières

1852
maison Nicolas Faure-Geors
D

Sine soleo sileo sine nube placeo (1) ®
Benedicite stellae coeli domino (2)
Adonai memento mei o Jehovah adjuva me (3)
(1) Sans le Soleil je suis muet. Sans nuage je suis plaisant.
(2) Etoiles du ciel, bénissez le Seigneur.
(3) Seigneur souverain, souviens-toi de moi. O ! Jehovah, viens à mon secours.

116
Château-Ville-Vieille
Château-Queyras
1828

E

Ante solem permanet nomen DNI (1)
Soli soli soli (2)
(1) Avant le Soleil perdure le nom du Seigneur. (2) Au seul Soleil de cette Terre.
Pourquoi la chercher si c'est pour la perdre.

117
Château-Ville-Vieille
Château-Queyras
1841
église
E

Lux umbram praebet, mysteria autem veritas (1)

 

 

(1) La lumière engendre l'ombre ; ainsi la vérité engendre les mystères.
En regardant l'heure qu'il est,
pense à la mort et tiens-toi prêt.
Ne compte pas sur la première
car tout dépend de la dernière.

40
Château-Ville-Vieille
Château-Queyras
1848

D
Zarbula
Ora ne te rapiat hora ®
Prie pour que l'heure (dernière) ne te ravisse pas.

21c
Château-Ville-Vieille
Château-Queyras


D

Vita fugit sicut umbra
La vie s'enfuit comme l'ombre.

77d
Château-Ville-Vieille
Château-Queyras

café à l'Aigle des Alpes
E
Zarbula

Sans le Soleil je ne suis rien et toi sans Dieu tu ne peux rien.

53
Château-Ville-Vieille
Ville-Vieille
1821
église
E

Ante solem permanet dnomenni (1)
A solis ortu usque ad occasum L.N.D. (2)
Vita fugit sicut umbra (3)
(1) Avant même le Soleil perdure le nom du Seigneur.
(2) Du lever du Soleil jusqu'à son coucher, il faut louer le nom du Seigneur.
(3) La vie s'enfuit comme une ombre.

85
Château-Ville-Vieille
Ville-Vieille
1840

D
Zarbula

Je mesure le temps, image mobile de l'immobile éternité

43
Château-Ville-Vieille
Ville-Vieille
1852
mairie
D
Zarbula
A solis ortu usque ad occasum
laudabile nomen domini
Du lever du Soleil jusqu'à son coucher, il faut louer le nom du Seigneur.

100
Château-Ville-Vieille
Ville-Vieille

®
D
Zarbula

Et le riche et le pauvre et le faible et le fort vont tous également des douleurs à la mort.

77f
Château-Ville-Vieille
Ville-Vieille

®
D
Zarbula

Sans le Soleil je ne suis rien et toi sans Dieu tu ne peux rien.

1
Grave (La)
Chazelet (Le)

presbytère ®


Lux laetitia est
La lumière est joie.

119
Grave (La)
Hières (Les)
1806
maison Joachim Berthet


Solis ortu usque ad occasum laudabile nomen domini (1)
Vulnerant omnes ultima necat (2)
(1) Du lever du Soleil jusqu'à son coucher il sied de louer le nom du Seigneur
Toi qu'annonce l'aurore, admirable flambeau, astre toujours le même, astre toujours nouveau, par quel ordre, Soleil ! viens-tu du sein de l'onde nous rendre les rayons de ta clarté féconde ?
(2) Elles (les heures) blessent toutes,. La dernière tue.

99

Grave (La)

Hières (Les)

maison Alexandre Augier ®



F : lan 1819 & l. 21 juin ainsi passe la vie W. J H. Jacob C. Paillias. IHS

122
Guillestre
Maison du Roi (La)


D
Giovanni Borgesio ®

Qui bene vivit bene moritur (1)

Je suis le mesure du temps.
Tel qu'on mesure on sera mesuré.

(1) Qui vit bien fera une bonne mort.

37a
Molines-en-Queyras

1836

D

Sili deo honor et gloria
A Dieu seul honneur et gloire.

40a
Molines-en-Queyras

1849
église
E
Zarbula
Ora ne te rapiat hora ®
Prie pour que l'heure (dernière) ne te ravisse pas.

86
Molines-en-Queyras



D


Je marque l'heure de la vie et celle [de la mort]

104
Monétier-les-Bains (Le)

1865
maison Jacques Orsel
D


Arrête passant et concidere cette heure peut-être est la dernière.

34
Monétier-les-Bains (Le)





Vulnerant ultima necat
Elles blessent. La dernière tue.

102
Monétier-les-Bains (Le)
Casset (Le)

maison Joseph Jourdan ®
D


L'heure que tu cherches te conduit à la mort.

64a
Monétier-les-Bains (Le)
Freyssinet (Le)

maison Bonnard
D


Le ciel et ma règle.

60
Monétier-les-Bains (Le)
Guibertes (Les)
~1870
maison Faure ®



Le Soleil se lève pour tout le monde; R.F.

18
Montgenèvre

1779

D

Coelum regula
Il (le Soleil) est la règle des cieux.

68
Montgenèvre
Alberts (Les)
1830
maison Moullet ®
E


C'est toujours l'heure de bien faire.

33a
Névache

1814
maison du Notaire
D

Vulnerant omnes ultima necat ®
Elles blessent toutes (les heures). La dernière tue.

30
Névache

1875

D

Ultima latet hora
La dernière heure st cachée.

f3
Névache

1748
maison Antoine Faure
restauré en 1877
D

 
 
 
f8
Névache

1785
maison Joseph Rochas
E

 
 
 
f31
Névache

1885
E

 
 
 
21
Névache


église
D

Vita fugit sicut umbra
La vie s'enfuit comme l'ombre.

26
Névache





Hora fugit
L'heure s'enfuit.

110
Pelvoux

1758
maison Jean Gérard
D


Il est plus tard que jeunesse ne pense
tôt ou tard il faut mourir
avare pense z-y.

105
Pelvoux
Claux (Les)
1792
église
E


La dernière décide de toutes

12
Pelvoux
Poët (Le)
1808
maison Barthélémy Gérard
D

Una dabit quod negat altera
Ce qu'une heure te refuse, une autre te le donnera.
Une autre t'accordera ce que celle-ci te refuse.
88
Pelvoux
Poët (Le)
1877
maison Gérard
D


En regardant l'heure qu'il est
pense à la mort et tien toi prêt.

6
Pelvoux
Poët (Le)

maison Barthélémy Gérard
D

Dum fugit umbra quiesco
Pendant que s'enfuit l'ombre, je me repose.
Quand l'ombre s'est enfuie, je me tais.
3
Pelvoux
Saint-Antoine

église
E

Spero lucem ®
J'espère la lumière.

33c
Puy-Saint-André

1866
mairie
E
Zarbula
Vulnerant omnes ultima necat ®
Elles blessent toutes (les heures). La dernière tue.

39a
Puy-Saint-André 
 
1866

D
Zarbula
Ora ne te fallat hora ®
Prie pour que l'heure (dernière) ne te déçoive pas.

59
Puy-Saint-Pierre

1885
sur la place

D



Je parle sans dire mot.

75
Puy-Saint-Pierre 
Croiza (La)

maison Jean Didier ®
D


Rendons gloire à Dieu seul. Nous lui devons tout honneur

114
Puy-Saint-Pierre  
Croiza (La)
1835
maison Jean Didier
D

Soli deo gloria (1)
Dieu qui [conduit dans sa] longue carrière cet astre étincelant [rend le] matin plus doux par sa clarté première et son midi brulant A Dieu seul appartient la gloire
(1) Gloire à Dieu seul

97
Puy-Saint-Pierre
Pinet (Le)
1770
maison Eugène Chancel
D


Mortels qvivivons a lombre ressenblons
le petit rien sen va nous ni pensons pas.

78
Puy-Saint-Pierre
Pinet (Le)
1842
maison J.A. Martin ®
E
Zarbula

Sans le Soleil je ne suis rien
ettoi sans Dieu tu ne peux rien.

120
Puy-Saint-Pierre
Pinet (Le)

maison Noël Chancel
D

Vulnerant omnes ultima necat (1)
(1) Elles (les heures) blessent toutes. La dernière tue.
Par le Soleil je donne l'heure,
en Dieu tu trouves ton espoir.

35
Puy-Saint-Pierre
Pinet (Le)

maison Noé Chancel
D

Sole horam do
in deo spem [vides]
Je donne l'heure grace au Soleil. En Dieu tu vois ton espérance.

74
Roche-de-Rame (La)


café de la Gare
D


A Dieu seul honneur et gloire.

37b
Roche-de-Rame (La)


café de la Gare
D

Soli deo honor et gloria
A Dieu seul honneur et gloire.

113
Roche-de-Rame (La)


café aux Trois Pigeons
D

Sic vita fugit (1)
(1) Ainsi s'enfuit la vie (comme l'ombre).
Novembre 1878.
Lorsqu'il est midi ici, il est 11 h 43 m à Paris.

16
Salle-les-Alpes (La)

1786
maison Chabert


Me lumen vos umbra ®
Moi, c'est le soleil qui me gouverne. Vous, c'est l'ombre
Moi, c'est le Soleil qui me gouverne. Vous, c'est mon ombre
33
Salle-les-Alpes (La)

1811
maison Laurent
E

Vulnerant omnes ultima necat ®
Elles blessent toutes (les heures). La dernière tue.

82
Salle-les-Alpes (La)

1841
clocher
D


Souviens-toi, o homme, que tu es poussière
et que tu retourneras en poussière.
®

38
Salle-les-Alpes (La)

1857
maison Noé Achin
E

Hora est in qua
uem adoratores adorabunt
®
Voici venue l'heure où ses adorateurs l'adoreront (Dieu).

70
Salle-les-Alpes (La)
Bez (Le)
1824
maison Jean Grolier
E


Sans ta clarté et ta chaleur nous n'aurions n'y heure n'y fleur.

67
Salle-les-Alpes (La)
Bez (Le)
1825
maison Joseph Albert



L'ambition est la perte de l'homme.

92
Salle-les-Alpes (La)
Bez (Le)
1860
maison Marcellin Grolier



Ne perdez point le temps à des choses frivoles
Le sage est menager du temps et des paroles.
Quel oel peut remonter jusqu' au règne de ton être ?
®

107
Salle-les-Alpes (La)
Bez (Le)
1861
maison Emile Monier
D
Zarbula

Ne comptez pas sur la première
car tout dépend de la dernière.

94
Salle-les-Alpes (La)
Bez (Le)
~1865
maison Borel
D
Zarbula

Travaillez car le temps s'enfuit.

64
Salle-les-Alpes (La)
Chantemerle

maison Adrien Bérard



Le ciel est ma règle.

71
Salle-les-Alpes (La)
Chirouse (La)
1840
maison Jules Caire

Zarbula

Sans ta clarté et ta chaleur nous n'aurions ni heure ni fleur.

21b
Salle-les-Alpes (La)
Chirouse (La)

maison Antoine Albert


Vita fugit sicut umbra
La vie s'enfuit comme l'ombre.

7
Salle-les-Alpes (La)
Pananches (Les)
XVIIè
maison Chemin


Vadens et non rediens
S'avançant et ne revenant pas (l'ombre).

58
Salle-les-Alpes (La)
Pananches (Les)
1832
maison Placide Merle



Je marche sans pieds
et je parle sans langue.

50
Salle-les-Alpes (La)
Rivos
1882
maison Faure
E

Me lumin vos umbra (1)
Vita fujit sicut umbra (2)
®
Vulnerant omnes ultima necat (3)
(1) Moi c'est la lumière qui me gouverne, vous c'est l'ombre.
(2) La vie s'enfuit comme une ombre.
(3) Elles (les heures) blessent toutes ; la dernière tue.

56
Salle-les-Alpes (La)
Villeneuve

maison P.J. Gravier



A la bonne heure.
W A BB FAURE FECIT 1724.

11
Saint-Chaffrey


maison Auguste Astier
D

Amoena [hora]
sit quam optas
Qu'agréable soit pour toi celle (l'heure) que tu souhaites.

19
Saint-Chaffrey

1786
maison Bordet
D

Praeterit figura hujus mundi
Elle passe, l'image de ce monde (l'ombre).
L'image de ce monde passe.
87
Saint-Chaffrey

1835
maison Cyrille Guidon
D


Mortel, qui chérissez ce temple de folie,
pense que votre jour s'y passe avec la vie.

89
Saint-Chaffrey

1871
église
D


Arrête ici passant,
pense à ta fin dernière.
Apprends qu'un moment
finira ta carrière.

66
Saint-Chaffrey


maison Jacques Albert
D


Ne vous arrêtez [pas là]
Lumière d'en haut [vous dit]
d'aller p[us haut].

f7
Saint-Chaffrey
Villard-la-Madeleine (Le)
1782
maison J.B. Peythieu
restauré en 1862
E
 
 
 
 
13
Saint-Chaffrey
Villard-la-Madeleine (Le)
1832
maison J.B. Jullien
E

Ne sistas telux altius ire monet
Ne t'arrête pas ! La lumière t'exhorte à aller plus haut.

72
Saint-Chaffrey
Villard-la-Madeleine (Le)
1847
maison Antoine Peythieu
D


Sans ta clarté et ta chaleur
nous n'aurions ni heures ni fleurs.

23
Saint-Chaffrey
Villard-la-Madeleine (Le)

maison Chaffrey Rey
D

Fugit irreparabile tempus
Le temps s'enfuit irréparablement.

17a
Saint-Martin-de-Queyrières
Bouchier
1870
maison Pons Morasseau
D
Zarbula
Tempori servio
Je (le cadran) suis le serviteur du temps.

33e
Saint-Martin-de-Queyrières
Bouchier

église
E
Zarbula
Vulnerant omnes ultima necat ®
Elles blessent toutes (les heures). La dernière tue.

43a
Saint-Martin-de-Queyrières
Prelles
1867
presbytère ®
D

A solis ortu usque ad occasum
laudabile nomen domini
Du lever du Soleil jusqu'à son coucher, il faut louer le nom du Seigneur.

37
Saint-Martin-de-Queyrières
Queyrières

sur un vieux cadran non daté
D

Soli deo honor et gloria
A Dieu seul honneur et gloire.

96
Saint-Martin-de-Queyrières
Sachat
1813
maison Antoine Violin
D


Elle fui hélas

115
Saint-Martin-de-Queyrières
Sachat

maison Antoine Violin
E

Soli deo honor et gloria (1)
Pecheurs con ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,jours
(1) A Dieu seul honneur et gloire

31
Saint-Véran

1840

E
Zarbula
Una quaeque hora inveniat te pingentem aeternitatem
Que chaque heure te trouve peignant l'éternité
Que chaque heure de ta ie te trouve enluminant ton éternité (par ta conduite)
77b
Saint-Véran

1840

E
Zarbula

Sans le Soleil je ne suis rien et toi sans Dieu tu ne peux rien

85a
Saint-Véran

1840
®

Zarbula

Je mesure le temps, image mobile de l'immobile éternité

14
Saint-Véran

1858

E
Zarbula
Sol me, vos umbra regit
Moi, c'est le soleil qui me gouverne. Vous, c'est l'ombre
Moi, c'est le soleil qui me gouverne. Vous, c'est mon ombre
2
Saint-Véran

1890
bureau de tabac
E

Sol dei dux est
Le soleil commande aux jours

33d
Saint-Véran
Chalp (La)
1836



Vulnerant omnes ultima necat ®
Elles blessent toutes (les heures). La dernière tue

f18
Val-des-Prés
 
 
maison Borel
D
 

 
 
 
f30
Val-des-Prés
 
 
maison Joseph Charbonnel
D
 

 
 

 
95
Val-des-Prés
Plampinet
1801
maison François Régis-Prat
D


Elle fuit hélas

109
Val-des-Prés
Plampinet
1823
église
E


Rappelez-vous votre heure dernère et vous ne pécherez jamais

39
Val-des-Prés
Plampinet

maison Bellet ®
E

Ora ne te fallat hora
Prie pour que l'heure (dernière) ne te décoive pas

77
Val-des-Prés
Pra-Premier
1843
maison Joseph Roux ®
D
Zarbula

Sans le Soleil je ne suis rien et toi sans Dieu tu ne peux rien

62
Val-des-Prés
Rosier (Le)
1815
maison Voiron
E


Depuis le Soleil jusqua lombre

21a
Val-des-Prés
Vachette (La)
1840
maison Francou
E

Vita fugit sicut umbra
La vie s'enfuit comme l'ombre

5
Val-des-Prés
Vachette (La)
~1845
église
D


Au seul Soleil de cette Terre

61
Val-des-Prés
Vachette (La)
1852
maison Valentin Galevan
E
Zarbula

O Soleil, tu parais, tu souris, tu consoles la Terre

41
Val-des-Prés
Vachette (La)

presbytère ®
D
Abbé Moudru
1870 Respublica
Ora ! Ne te fallat hora labens velut unda
velox sicut aura (1)
1870 [sous] la République.
(1) Prie pour que ne te déçoive pas l'heure, cachée comme l'onde, rapide comme la brise !
(Le cadran interpelle le passant)
Prie, République, pour que ne te déçoive pas l'heure cachée comme l'onde, rapide comme la brise !
(Le curé Moudru interpelle la jeune République. Craint-il ou espère-t-il sa chute prochaine ?)
27
Vallouise
Ville
1766

D

Forte tua
C'est peut-être la tienne (ta dernière heure)

32
Vallouise
Ville
1816

D

Memento finis
Souviens-toi de tes fins dernières
Pense à ta fin
28
Vallouise
Ville
1825

D

Forte ultima
C'est peut-être ta dernière

54
Vallouise
Ville
1840
maison de la marquise de Bardonnèche ®
E
Zarbula
In lucem omnia vana (1)
Vita fugit sicut umbra (2)
Coelum regula (3)
Forte tua (4)
(1) A la lumière, que tout paraît vain !
(2) La vie s'enfuit comme une ombre.
(3) Il est (le Soleil) la règle du ciel.
(4) Pour toi, c'est peut-être la dernière.

77c
Vallouise
Ville
1840
hôtel des Ecrins
D
Zarbula

Sans le Soleil je ne suis rien et toi sans Dieu tu ne peux rien.

98
Villard-Saint-Pancrace

1773
maison Gustave Fine
E


Vovs qui passe sovvene vovs an passant qve tovt passe comme jepasse.

51
Villard-Saint-Pancrace

1821
église ®
E

Vunerant omnes Ultima necat (1)
Hic umbra ,,, (2)
Forte tua (3)
Anno Dni MVIIICXXI
(1) Elles blessent toutes (les heures). La dernière tue.
(2) Ici c'est l'ombre qui renseigne.
(3) Peut-être la dernière pour toi.

73
Villard-Saint-Pancrace

1840
maison Cyprien Borel
D


Elle règle le repos et l'action surtout elle appelle la reflexion.

101
Villard-Saint-Pancrace

1841

D


Le temps mène à l'éternité : qui en sait bien profiter se la rendra heureuse.

121
Villard-Saint-Pancrace

1841
maison Marie Dorel
D

Vita fugit sicut umbra (1)
Le temps mène à l'éternité ; qui en sait bien profiter se la rendra heureuse.
(1) La vie s'enfuit comme l'ombre

77e
?
Claux (Les)

église

Zarbula

Sans le Soleil je ne suis rien et toi sans Dieu tu ne peux rien

93
?
Vachère (La)
1840
maison Bompard ®



Le temps passe, les actions restent

77a
?
Villard (Le)
1871
maison Théophile Garcin ®

Zarbula

Sans le Soleil je ne suis rien et toi sans Dieu tu ne peux rien