haut de page
*
Le rayon solaire du solstice d'été
Basilique "Saints-Pierre-et-Paul" de SAINT-HUBERT (BE)
*

*

Basilique des "Saints-Pierre-et-Paul" à Saint-Hubert

[ * 50°01'34.45" N 05°22'28.11" E ]

La basilique de Saint-Hubert est l'église abbatiale de l’ancienne abbaye de Saint-Hubert, dont le nom était abbaye de Saint-Pierre en Ardenne, située à Saint-Hubert en Belgique. C'était une abbaye bénédictine fondée en 687 et supprimée en 1797.
Devenue paroissiale en 1809, l'église fut élevée au rang de basilique en 1927, appelée "basilique des Saints-Pierre-et-Paul", à l'occasion du 1 200ème anniversaire de la mort de Saint-Hubert.
Cette basilique présente une "curiosité solaire" : autour du solstice d'été, le troisième panneau des stalles de la basilique, montrant la conversion de Saint-Hubert, est éclairé quelques instant vers 6h 08 min. (heure légale).

*

Le rayon du solstice d'été à Saint-Hubert
dates du phénomène

Ce phénomène a lieu « au solstice d’été », il dépend de la déclinaison du Soleil. Autour du 21 juin, la déclinaison du Soleil ne varie pratiquement pas, par exemple, pour l'année 2012, elle reste supérieure à 23° 12' du 13 juin au 29 juin inclus.
Ainsi, on peut observer le phénomène plusieurs jours avant et plusieurs jours après le solstice.
C'est ce que la presse locale (article ci-contre) précise : "En principe et toujours sous ciel serein, le phénomène se produit pendant huit matins en amont et en aval du 21 juin."

*
*

Les stalles, œuvre d’ébénisterie de qualité, terminée en 1733, sont décorées de dix-huit panneaux de chêne sculptés en bas-relief et présentent les principaux épisodes des vies de saint Benoît et saint Hubert.

*

* *
*
Autour du solstice d'été (21 juin), le rayon solaire frappe le troisème panneau des stalles de la basilique, pour éclairer et mettre en valeur la conversion de Saint-Hubert.

*Vidéo : "Basilique de Saint Hubert, solstice été" (extraits) (*)
* *

Azimut de la basilique

Une vue aérienne présentée par Google-Earth permet d’estimer l’axe « global » de la basilique comme situé dans l’azimut 68° comptés depuis le Nord et en sens horloge.

*
*
Longitude de Saint-Hubert (BE) - 5° 22'23.98" E soit - 5°,374476
Avance sur le temps UT (1) - 21 min 29 sec
Date 21/06/2012
Equation du temps (2) - 01 min 56 sec
Période "heures d'été ou d'hiver" (3) + 2 h
Correction du temps (1 + 2 + 3) 1 h 40 min 26 sec
Heure solaire locale 4 h 27 min 34 sec
Heure légale du phénomène 6 h 08 min 00 sec
Ainsi à 6 h 08 min, heure légale, il n’est encore que 4 h 28 min, heure solaire.
d’où l’on tire l’angle horaire du Soleil à l’heure indiquée du phénomène
1
- angle horaire solaire compté depuis XXIV : 66°8917 (4,45944 h)
2 - angle horaire solaire compté depuis XII : - 113°1083 (- 7,5406 h)

A cette heure, les coordonnées locales du soleil donnent :
Azimut = -111°18'57" = -111°3158
Hauteur = 12°49'11" = 12°8197
A noter que le 21 juin, le soleil se lève à 5 h 30, heure légale, à Saint-Hubert.

La légende de Saint-Hubert

*Autrefois nommée Andage, la ville de Saint-Hubert doit son nom à Hubert de Liège. Hubert, fils de Bertrand, duc d'Aquitaine et arrière-petit-fils de Clovis est né vers 660. Il a été nommé évêque de Liège vers 700. Au début, le lieu de résidence d’Hubert se trouvait à Maastricht, mais vers 710, celui-ci vint s’établir à Liège. Il est considéré comme un des fondateurs de la ville de Liège. Il voyageait à cheval ou en bateau à l’intérieur de son évêché pour y évangéliser les personnes habitant ces contrées, ce qu’il fit jusqu'à sa mort en 727. Ses bienfaits furent très vite reconnus par l’Église et il fut sanctifié le 3 novembre 743.
Depuis le XVème siècle, la légende rapporte qu’Hubert chassait un Vendredi Saint, il fit la rencontre d'un cerf blanc portant une croix lumineuse au milieu de ses bois. Celui-ci lui ordonna de se convertir et de vouer sa vie à l'évangélisation. De retour à Liège, il fut condamné par l’évêque Lambert à payer une amende et à faire un pèlerinage. Arrivé à Rome, le pape le désigna comme successeur de l’évêque Lambert, qui venait d’être assassiné.
*Cet épisode du cerf désigna Saint-Hubert comme patron des chasseurs. Sa fête est célébrée le 3 novembre.
A noter que les armoiries de la ville de Saint-Hubert reprennent comme meubles une tête de cerf avec une croix au milieu de ses bois et un cor de chasse.
Un timbre a été édité en 1977 en Belgique pour marquer le 1250ème anniversaire de la mort de St Hubert. Il montre la conversion de saint Hubert.

*
Tableau : "La vision de Saint-Hubert" - 1617 - 63 x 100 cm
de Jan Brueghel (1568-1625)
Museo del Prado - Madrid (SP)

CHRONOGRAMMES

*

Au-dessus du portail se trouvent les armoiries de Clément Lefèbvre (1686-1727). accompagnées d'une devise chronogramme : "SEDENTE CLEMENTE PRAELATO" qui signifie : "sous la prélature de dom Clément" . Les lettres MCLLD donnent la date 1700 qui .indique que la façade a été construite sous la prélature de Clément
Sous l'horloge se lisent deux autres inscriptions avec chronogrammes : "MORS CERTA INCERTA DIES" suivi de "NEC HORAM IPSE DICES" qui se traduisent ainsi: "la mort est certaine et le jour incertain, et ce n'est pas toi qui en diras l'heure". On obtient deux fois la date 1702 avec les lettres MDCCII.


BIBLIOGRAPHIE - Sources des notes de ce texte

Le patrimoine monumental de la Belgique, Volume 14 - pp. 273 à 279 ( extraits Google Books)
Lecture solaire : blog
Histoire chronique de l'abbaye et de la ville de Saint-Hubert (sur Google books)
Abbaye de Saint-Hubert : Wikipédia
Hubert de Liège : Wikipédia
(*)Vidéo intégrale : "Basilique de Saint Hubert, solstice été" (11 min 26 s)