haut de page
* *
Cadrans solaires du Pays de la Haute Sarthe (72)*
* Couvrant l'ensemble du Nord-Ouest sarthois, les 82 communes du Pays de la Haute-Sarthe composent un territoire essentiellement rural, où se marient harmonieusement de fertiles plaines agricoles et des vallées aux reliefs contrastés. Forêts bucoliques et villages de caractère parsèment ce Pays de rivières, qui a su conserver un patrimoine bâti remarquable. Des majestueuses Alpes Mancelles aux reposantes campagnes Marollaise et Conlinoise, en passant par les médiévales communes de Bourg-le-Roi, Beaumont-sur-Sarthe ou Sillé-le-Guillaume, la Haute-Sarthe offre un cadre de vie exceptionnel à 40 000 habitants qui ont choisi de vivre à la campagne tout en bénéficiant des avantages de la ville, car les villes du Mans et d'Alençon sont proches.
*

Recherche de cadrans par village ( 72 )

BERNAY-EN-CHAMPAGNE

* *
*
Bernay-en-Champagne : Route de Loué
Cadran horizontal en ardoise, de forme octogonale
daté 1856.
Ce cadran se situe à Bernay depuis les années 1950.

Ce cadran a été réalisé par Robert Pierre Triger Hirbonde ® dont la signature (anagramme) se trouve au-dessus de la date pour le presbytère de Pézé-le-Robert (72).
Il a réalisé un autre cadran en Sarthe, à Saint-Georges-le-Gaultier en 1855
* *
Ce cadran présente une double graduation des heures.
En chiffres romains, les heures solaires sont marquées de IV heures du matin à VIII heures du soir.
Les chiffres arabes marquent les heures décimales, avec un partage du jour en 20 heures. C'est une interprétation curieuse des heures révolutionnaires ou républicaines. ®
Devise : "Omnia componit" "Il organise tout"
* *
*
La courbe en 8 donne le temps moyen et se partage en deux parties, tenant compte de l'épaisseur du style.
Sont marqués les arcs diurnes, les saisons sont désignées avec les signes du zodiaque.
*
Ce cadran "géographique" porte le nom de différentes villes ou pays : Mexico, Lima, Kébec, Martinique, Buenosayres, Rio de Janeiro, Açores, Isle de Fer ®, Reikiavik, Maroc, Quimper, Cadix, Madrid, Sainte-Hélène, Lisbonne, Dublin.
Puis à droite du style : Pékin, Alexandrie, Amsterdam, Téhéran, Jérusalem, Cracovie, Constantinople, Rome, Saint-Pétersbourg, Bruxelles, Vienne, Paris, Lyon, Berlin, Ajaccio, Alger.
Lorsque l'ombre du style marque une ville, il est midi dans cette ville.

* *
*Bernay-en-Champagne : Mairie
Cadran déclinant du matin

CONLIE *

*
Conlie - Eglise
Cadran sur une pierre verticale rapportée sur la tour
*

COURGAINS

* *
Courgains : Route des Mées
 
[inv. SAF : 72**-**]
cadran
non visible de la voie publique
La devise : "Les quatre jours" correspond au nom du lieudit

* *
Courgains : Géopole
Butte du Teil ou Mont de la Garde
[ * 48°17'0 9.83" N 00°17'35.21" E ]
[inv. SAF : 72**-**]
sur une table près du calvaire
cadran analemmatique
doigtCompléments

DANGEUL


* *
Cadran vertical, circulaire, gravé sur une pierre, marque les heures de 7h à 17h, diamètre 385 mmm
Dangeul : Eglise Saint-Georges
* *
Cadran vertical, gravé sur une pierre, à droite de la petite porte de l'église

*
Dangeul : Place de l'Eglise
Sphère armillaire posée en 1996, financée avec les bénéfices réalisés lors du comice agricole
Réalisation Jean-Michel Ansel
Au revers de la bande équatoriale
sont gravées diverses scènes de la vie agricole
*
*

* *
Dangeul : 41 rue du Saosnois
[ * 48°14'55.03" N 00°15'38.51" E ]
[inv. SAF : 72112**-**]
cadran de série

* *
Dangeul : Ferme de la "Pignardière"
Cadran vertical peint sur enduit, très dégradé
style à oeilleton, daté 1732
Devise " Que si fuero men, sum horas luce "
" ... "
Inscription rajoutée : " vocabo "
*

MARESCHÉ

* Maresché : maison en bordure de la RD 4
cadran déclinant de l’après-midi, peint, courbe en 8.
Disparu, maison détruite, impactée par le passage de l'autoroute A28
*

MONCÉ-EN-SAOSNOIS

* * 
Moncé-en-Saosnois : Place Sainte(Anne, près de l'église
[ * 48°16'27.50" N 00°23'21.88" E ]
[inv. SAF : 72201***-**]
cadran de série ?

MONHOUDOU*

* *
Monhoudou : rue de la Fabrique, face à la mairie
[ * 48°17'10.94" N 00°19'31.73" E ]
[inv. SAF : 72202***-**]
cadran de série

NEUVILLALAIS

* *
Neuvillalais :
façade méridionale de la mairie (ancien presbytère)
 
[inv. SAF : 72216***-**]
traces de cadran gravé sur pierre,
 moignon de style
*

* * *
Neuvillalais : Eglise Saint-Pierre
[ * 48°09'21.03" N 00°00'0 6.15" W ]
[inv. SAF : 72216***-**]
Le méridien de Greenwich passe par l'église du village. Il est matérialisé au sol par une bande réalisée en pavés qui coupe la rue principale : la rue du Méridien.
Un globe terrestre visible dans les années 2000 a disparu. (il a été déposé pour des raisons de sécurité)
* * *
***

* * *
* Neuvillalais
 
panneau explicatif sur le méridien de Greenwich
* * *

NEUVY-EN-CHAMPAGNE

* *
Neuvy-en-Champagne : Eglise
Cadran carré, gravé sur pierre rapportée et orientée

PIACÉ

* *
Piacé - Rue Principale RN138
Cadran de série en céramique

LA QUINTE

* *
La Quinte - Château d'Eporcé
Eporcé est une élégante propriété du XVIIème siècle, entourée d'un grand parc boisé.
Cadran en ardoise sur colonne signalé, non observé

La Quinte
Description d'aurores boréales dans les registres paroissiaux : 17 mars 1716  et 19 octobre 1726  

RENÉ

*
René : Epierre, maison à droite vers Grandchamp, sur pignon
[inv. SAF : 7225101-1]
cadran de série


René
Description d'aurore boréale dans les registres paroissiaux : 21 octobre 1726  

SAINT-GEORGES-LE-GAULTIER

* * *
* * *
* Saint-Georges-le-Gaultier
Jardin privé, dans le bourg
Cadran horizontal en ardoise, de forme octogonale
daté 1855.
Ce cadran a été réalisé par Robert Pierre Triger Hirbonde ® dont la signature (anagramme) se trouve sous la date.
Il a réalisé un autre cadran en Sarthe, à Pezé-le-Robert en 1856.
Ce cadran a été déplacé à Bernay-en-Champagne.
*

* *
Saint-Georges-le-Gaultier
La Provostée
Cadran occidental, gravé sur une grosse colonne en béton
réalisation Jean-Michel Ansel
gnomoniste, artiste cadranier (sur la photo)
Inscription : "Petra occidentalis"

* *
Saint-Georges-le-Gaultier : La Provostée, sur le pignon du poulailler
Cadran quasi-occidental, gravé et peint sur enduit, daté VI-VI-MMVI (06/06/2006)
heures classiques et italiques, dites "heures des poules" (elles indiquent le nombre d'heures avant le coucher du soleil)
IN-I
NTE
GRO
RES
EST

Devise : "In integro res est"
"Il te reste encore du temps"
réalisation Jean-Michel Ansel

*
Saint-Georges-le-Gaultier : La Provostée
Cadran horizontal octogonal placé sur une colonne
gravé et peint sur pierre, réalisé en 1995
style avec jambe arquée
réalisation Jean-Michel Ansel
*


*
Atelier Hélios : St-Georges-le-Gaultier (72)
Cadran en plâtre,réalisée par J.M. Ansel,
réplique par moulage, du cadran original de St Aubin-Fosse-Louvain (53), gravé sur ardoise en 1794.
Décoration révolutionaire, lignes horaires républicaines ou décimales, demies et de 10 en 10 minutes décimales, daté 1794 et an 2

* *
Saint-Georges-le-Gaultier : La Provostée
Cadran septentrional, demies, quarts
réalisation Jean-Michel Ansel
Devise : "Le Soleil, la vie"

*
*
*p
*Saint-Georges-le-Gaultier : Chapelle Sainte-Anne
L'existence d'un cadran solaire est signalée par Paul Cordonnier-Détrie dans la Revue Historique et Archéologique du Maine ( vol. CXVIII - 1962 - p. 17 - 18 )

SAINT-GERMAIN-SUR-SARTHE

* * 
Saint-Germain-sur-Sarthe : Eglise Saint-Germain
avec son clocher cylindrique
 
[inv. SAF : 72284**-**]
sur le montant droit de l'encadrement de la fenêtre sud entre les 2 contreforts, cadran canonial, gravé sur pierre, six secteurs visibles, style absent
* *

SAINT-LÉONARD-DES-BOIS *

* *
* Saint-Léonard-des-Bois : domaine du Gasseau
Sphère armillaire
réalisation Jean-Michel Ansel, 2008

SAINT-PAUL-LE-GAULTIER

* *
* Saint-Paul-le-Gaultier : Maison particulière
Cadran solaire en ardoise, horizontal, fixé verticalement. Inscriptions :
RE IU LE SAGE
PAR PIERRE TESSIER 1766

SAINT-SYMPHORIEN *

* * *
* Saint-Symphorien
Château de Sourches
Chambre de Monseigneur
Méridienne de temps vrai
tracée sur le parquet d'une pièce à l'aide de clous
une lame de parquet a été changée (absence de clous)
Style absent, on voit les traces de fixation
*
* * *

SILLÉ-LE-GUILLAUME*

*
*
*
Sillé-le-Guillaume : Collégiale Notre-Dame de l'Assomption
En haut : cadran gravé, peint, style en place
En bas : cadran méridional daté de 1591 (?), gravé sur pierre d'angle, traces d'une devise, style absent
Devise : "Post tenebras spero lucem"
"Après les ténèbres, j'espère retrouver la lumière"

SOUGÉ-LE-GANELON

* *
Sougé-le-Ganelon : Rue de la Martinière - RD 15
[ 48°19'03" N 0°01'40" O ]
Cadran de série

THOIGNÉ

* * * 
Thoigné : Eglise
[ * 48°17'20.29" N 00°15'15.68" E ]
[inv. SAF : 72354**-**]
Horloge

VIVOIN

* *
Vivoin : Eglise Saint-Hyppolyte
Erigée au XIè, remaniée et agrandie au XVè
Sur le contrefort, côté Sud, cadran circulaire gravé de type canonial à 12 secteurs équiangulaires

*
cadran de série en céramique
*
Au temps de Paul Scarron (1610-1660), il existe à Vivoin une auberge particulièrement réputée pour la bonne chère qu'on y fait, "l'auberge du Coq-hardi". Dans le "Roman comique" considéré comme son oeuvre, publié en deux parties (1651 et 1657), Scarron nous montre les comédiens, ses héros, se chamaillant avec des marchands de toile du marché de Beaumont.
Extraits : RHAM (Revue Historique et Archéologique du Maine) - LXXVIII - 1922 - p 120
Vivoin : Ancienne auberge
du Coq-Hardy
Habitat du XVIIe
*
*
* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *