haut de page

Cadrans solaires de PARIS 10 - Entrepôt

Recherche de cadrans (75)

Bd Saint-Denis 24, Boulevard Saint-Denis
Hôpital Saint-Lazare (disparu) 107, Boulevard du Faubourg Saint-Denis
Rue du Faubourg-St-Martin (disparu)
Collège "La Grange aux Belles"
158, quai de Jemmapes


Bd Saint-Denis

Paris 10 : 24, Bd Saint-Denis
immeuble, 5ème étage, près du toit
[inv. SAF : 7501004-1]
cadran déclinant de l'après-midi
gravé et peint sur plaque de bois
ovale, lignes inscrites entre 2 arcs, double chiffrage
inscriptions
style polaire tenu par une main sculptée.

Hôpital Saint-Lazare

Paris 10 : ancien Hôpital Saint-Lazare
ancienne Maison d'Arrêt de Saint-Lazare pour femmes ®
n° 107, rue du Faubourg Saint-Denis
[ 48°52'32" N - 02°21'16" E ]
[inv. SAF : 7599141-1]
cadran daté 1683
Devise : " Haec mea fortasse tua "
" Voici mon heure, peut-être aussi la tienne. "



ci-dessous illustration extraite de l'ouvrage : 
Collection " Les vieux hopitaux français " : "Saint -Lazare"
par Jean Robiquet - 1938

Rue du Faubourg-St-Martin

Paris 10 : rue du Faubourg-Saint-Martin
[inv. SAF : 7599142-1]
cadran solaire ~ 1700 (A. Gotteland - p. 78)
Devise : "Qua non putatis"
"Vous ne savez pas à quelle heure"


(Baron de Rivières : 1877 à 1885)

La rue du Faubourg-Saint-Martin doit son nom au fait qu'elle est dans le prolongement de la rue Saint-Martin, mais à l'extérieur du mur d'enceinte symbolisé aujourd'hui par la Porte Saint-Martin : elle n'est plus ainsi dans le bourg mais dans le faux-bourg.


Quai de Jemmapes : collège "La Grange aux Belles"

* *
Paris 10 : Collège "La Grange aux Belles" - 158 quai de Jemmapes

[inv. SAF : 75010**-**]
cadran méridional,  gravé sur ciment,  mal orienté,  style tordu

* * *
* Paris 10 : Collège "La Grange aux Belles"
 158 quai de Jemmapes

[inv. SAF : 75010**-**]
cadran  analemmatique
entièrement réalisé par les élèves d'une classe de 5ème sous la conduite de leur professeur Christian Lebouché
Devises : "FULGENTIOR SCIENTIA TEMPORE FIT"
 
"***"
"LA LUMIERE DU SAVOIR DEVIENT PLUS BRILLANTE AU FIL DU TEMPS"
*
*