haut de page
**
*
Cadrans solaires du Perche ornais
secteur de Bellême (61)
*

Recherche de cadrans par village (61)

*

APPENAI-SOUS-BELLÊME

* *
Appenai-sous-Bellême : "Les Deux-Champs "
Cadran gravé, circulaire
Style absent

BELLÊME

Circuit-découverte des cadrans solaires de Bellême

* Il existe d'autres cadrans solaires sur Bellême. Ils se situent soit à l'écart de ce petit parcours, soit sur une propriété privée.

* *
1 - Bellême - 12 rue de la République
Cadran, daté de 1836, peint sur un immeuble du XVIIIè siècle.
Les lignes horaires partent d'un croissant et aboutissent dans un bandeau où les heures sont numérotées en chiffres romains. Les lignes des demi-heures sont fléchées.
Le style est constitué d'une tige métallique terminée par un oeilleton qui projette une image du Soleil.

* * *
* 2 - Bellême : rue du Château
Cadran solaire double
Devise : "Sol lucet omnibus"
"Le soleil luit pour tous"

* *
*
3 - Bellême - 22 rue d'Alençon
Ce cadran daté de 1776, constitué de quatre pierres assemblées. Les lignes horaires partent d'un croissant pour aboutir dans un bandeau où les heures sont numérotées en chiffres romains.

* *
* 4 - Bellême - Place Liégeard
maison de retraite
Cadran peu déclinant du matin

* *
5 - Bellême - 2, rue Bansard des Bois.
Cadran vertical déclinant, réalisé par l'abbé MOUSSET, curé d'Igé de 1769 à 1787.
Edifié sur l'ancien hôtel "des Douves" ou hôtel "Bansard des Bois", dédié à Alfred Bansard des Bois, homme politique né à Rémalard en 1848.

* *
Bellême - 12, rue Coquetière
Traces d'un cadran

* *
Bellême - 29, rue Ville-Close, (cour privée)
Traces d'un cadran. Le style reste en place.

BELLOU-LE-TRICHARD

* *
* Bellou-le-Trichard
[ * 48°16'0 3.67" N 00°32'30.49" E ]
Cadran analematique
* *

LA CHAPELLE-SOUËF

* *
La Chapelle-Souëf : Château des Feugerets
[inv. SAF : 6109901-1]
Traces d'un cadran vertical déclinant
Style en place
Devise (disparue) : " Utinam dulces "
"Qu'elles (les heures) soient douces "
* *

CHEMILLI

*
Chemilli : "La Bourdonnière"
Cadran gravé, déclinant du matin.
Style perpendiculaire au mur
*

LE GUÉ-DE-LA-CHAINE

* *
Le Gué-de-la-Chaîne : maison particulière
Cadran de série

IGÉ*

* *
Igé : Château de Lonné
[ * 48°18'0 1.14" N 00°31'27.76" E ]
[inv. SAF : 61207003-01]
cadran déclinant de l'après-midi (D =~51°W), peint, lignes chiffrées, style polaire, jambe, postérieur à 1898.
*
* *

* *
Igé : Manoir de Bray
[ * 48°18'25.14" N 00°28'42.96" E ]
entre 2 fenêtres : [inv. SAF : 61207001-01]
cadran peu déclinant de l'après-midi (D =~5°W), gravé et peint sur enduit, restauré, lignes chiffrées dans bandeaux, devise, signature, style polaire
Devise : "EN BON HEVR"
*

* *
cad_dispIgé : Le Vau Hernu
[inv. SAF : 61207002-01]
il existait un cadran horizontal incomplet, gravé sur ardoise, lignes chiffrées, décor, style absent, inscription SOVZ 49. Disparu 

MONTGAUDRY

*
Montgaudry : Eglise Saint-Rémi
L'église Saint-Rémi se trouve au sommet d'une butte. Sur le 3ème contrefort de la nef, façade sud, cadran solaire.
*

* *
*
Montgaudry : La Fontenelle
Cadran horizontal, en pierre, 1876

LA PERRIÈRE

*
La Perrière
Eglise Notre-Dame du Rosaire
Mur sud de la nef, à côté du pilier gauche de l'ancien portail, petit cadran canonial gravé , style absent
*

* *
La Perrière : La ferme de la Croix - 1804
[ * 48°23'21.98" N 00°26'33.64" E ]
Sur le mur sud, cadran circulaire en ardoise. On peut lire : "FAIT PAR MARGUERITH ORGANISTE DE MAROLLE 1804".
Ce cadran mal positionné, la ligne de 12H n'est pas verticale. Style à oeileton

* *
La Perrière : Anciennes écoles - 1772
Cadran en ardoise, tracé et date fantaisistes

* *
La Perrière : Champ Taupin
 
[inv. SAF : 6132505-2]
cadran déclinant du matin, gravé sur pierre, lignes chiffrées dans couronne, demies,  style polaire avec cœur, jambe, daté 1999.
Devise : "L'HEURE PASSE, LA PEINE S'OUBLIE, L'OEUVRE RESTE"

SAINT-FULGENT-DES-ORMES

* *
Saint-Fulgent-des-Ormes : Eglise
[ * 48°19'0 3.86" N 00°26'50.17" E ]
Mur sud du transept,cadran solaire restauré.
Recréé dans le style des cadrans percherons : les lignes horaires vont de 8h du matin à 6h du soir, elle sont numérotées en chiffres romains<br>les demi-heures sont marquées par des losanges.
Le style est constitué par une tige métallique coudée.
En-haut est tracé le monogramme IHS qui veut dire: Jesus Hominum Salvator (Jésus sauveur des hommes).

SAINT-GERMAIN-DE-LA-COUDRE

* *
*
Saint-Germain-de-la-Coudre : Eglise
Cadran canonial gravé sur un contrefort de la façade sud.
Il indique les heures des différents offices devant être célébrés, selon les règles de Saint-Benoît.
Dans un double cercle, sept rayons délimitent six secteurs égaux.
Chose peu courante pour un cadran canonial, deux lignes horaires sont numérotées en chiffres romains-gothiques.

SÉRIGNY

*
*
*

Sérigny : Manoir du Tertre
Propriété de la famille de Roger Martin du Gard
Cadran vertical déclinant de l'après-midi, orné, commandé en 1926 par Roger Martin du Gard à Boucart
*
*
Cadran horizontal sur colonne, en ardoise, devise et inscriptions, daté 1762
Devise en italien : "Chil aspetta, non pavinti"
"Qui l'attend, ne la craint pas"
*

* * 
Sérigny : Bellevue
[ * 48°23'27.28" N 00°35'48.69" E ]
[inv. SAF : 61471**-**]
cadran décoratif, peint
style rabattu, numérotation fantaisiste des heures
************ ***********