haut de page
* *
Cadrans solaires de la Loire (42)
Saint-Etienne
*

Recherche de cadrans par village (42)

*
*

LE BESSAT

* *
Le Bessat : rue du Féria
[ * 45°22'0 8.73" N 04°30'55.18" E ]
[inv. SAF : 4201701-1]
cadran déclinant de l'après-midi, peint sur crépi, pas de lignes horaires, chiffres dans demi-couronne, style cassé
Devise : "JE NE MARQUE QUE LES HEURES GAIES"
*

JONZIEUX

*
Jonzieux
cure, près de l'église
cadran à équation de l'Abbé Guyoux
cadran restauré en 2011,
à l'initiative de M. Jean Rieu
[Compléments]


doigt Vidéo (Jean Rieu)
*

PÉLUSSIN*

* *
Pélussin :  dépendances du château de Virieu
[inv. SAF : 42168**-*]
cadran gravé sur enduit, style avec jambe

SAINT-ÉTIENNE*

* *
Saint-Etienne : Parc Montaud - Crêt des 6 soleils
[ 45°27'00" N 4°22'220" E ]
cadran horizontal en bois
style en bois, en forme de girafle
heures marquées par des plots en bois
*

* *
*
Saint-Etienne : Parc Montaud - Crêt des 6 soleils
[ 45°26'58" N 4°22'18" E ]
au sommet : "Le Puits Sainte-Marie"
cadran analemmatique, en marbre
échelle zodiacale
*

* *
Saint-Etienne : Maison du Parc Montaud
panneau, en forme de cadran solaire, localisant les cadrans de la Loire
cadran réalisé par des enfants
* *

* *
*

Saint-Etienne : Eglise Notre-Dame
Place Chavanelle
[ * 45°26'0 6.70" N 04°23'31.33" E ]
Ce cadran réalisé en 1930 par Louis Chomard, professeur d'analyse mathématique à l'école des Mines, a été installé sur le dôme de l’Hôtel de Ville. Il a été détruit en 1950.
Restauré et réinstallé sur le clocher de l’église Notre-Dame en 2006, il mesure 6 m de haut et 2,20 m de large.
Sa restauration est dûe à l'Association du Cherche-Midi.
Devise : "Transit vmbra lvx permanet" “L'ombre passe, la lumière reste”

[Compléments]
*

Le cadran supérieur correspond à l’hiver et au printemps, le cadran inférieur à l’automne et à l’été. Le temps est donné par l’extrêmité de l’ombre des styles.
- de haut en bas sont les courbes horaires.
- de gauche à droite les courbes diurnes suivies par le soleil durant tout un jour.
- les courbes limitant le cadran tout en haut et tout en bas correspondent aux solstices d’hiver (21 décembre) et d’été (21 juin).
- les lignes droites obliques traversant les deux parties à mi hauteur correspondent en haut, à l’équinoxe de printemps (21 mars), en bas, à l’équinoxe d’automne (21 septembre).
- sur la partie supérieure les lettres J, F, M, A, M, J désigne les mois de janvier à juin.
- sur la partie inférieure, J, A, S, O, N et D désignent les mois de juillet à décembre.
- à droite, les 1er et 15 de chaque mois.
- sur les lignes des solstices, tout en haut et tout en bas sont indiquées les heures aux deux extrêmités des lignes horaires.

*

SAINT-JOSEPH


Saint-Joseph : "BISSIEUX"
Réalisation E. Vilaplana - 1987
Cadran très déclinant du matin, en céramique.
Deux dates : 1886 et 1987 ; la seconde est celle de la réalisation du cadran, commandé pour le centenaire de la maison.
Le nom du cadran “La Ronde des heures” se justifie par la répétition de leur numérotation, en chiffres arabes et en chiffres romains, qui forme une suite sur trois côtés , de 4 à 10 et de IV à XI.
Décor vigneron.
*

SAINT-JULIEN-MOLIN-MOLETTE*

*
Saint-Julien-Molin-Molette : La Rivoire
 
[inv. SAF : 42**-**]
cadran déclinant de l'après-midi, lignes horaires numérotées en bout en U, daté MMII
décor : cheval
Inscription : "HAFLINGER HORSES" ®
réalisation Yves Guyot doigt Compléments

SAINT-RÉGIS-DU-COIN

* *
Saint-Régis-du-Coin : La Rouchouse
cadran méridional, gravé
lignes chiffrées dans couronne, points pour demies

VALFLEURY


Valfleury

cadran à équation de l'Abbé Guyoux
*
* * * * * * * *