haut de page
**
Cadrans solaires du Sud-Grésivaudan (38)
*

*

Recherche de cadrans par village (38)

BEAULIEU

*  
Beaulieu : ancienne cure
[inv. SAF : *]
cadran peint sur enduit
Source

BEAUVOIR-EN-ROYANS

* Beauvoir-en-Royans : ancienne maison Bernard (inv A. Favot)
[inv. SAF : *]
cadran déclinant de l'après-midi
réalisé par Pascalis, daté 1790
Devise : "Supra solem veritas sub solem vanitas"
"Au-dessus du Soleil vérité ; sous le Soleil vanité"

BESSINS

* *
Bessins : "Au Mercier", 855 Route de Chatte
 
[inv. SAF : 38041**-**]
cadran de série
[inv. SAF : 38041**-**]
cadran tracé sur enduit obtenu en prolongeant les lignes horaires du cadran de série
Devise : " Per diem sol non te uret, neque luna per noctem"
 
[Psaume CXX, v.6]
"Le jour, le soleil ne te brûlera pas, ni la lune pendant la nuit"
*

CHASSELAY

* *
Chasselay
 
[inv. SAF : 38086**-**]
cadran de série

* * 
Chasselay
 
[inv. SAF : 38086**-**]
cadran de série
Devise : "CARPE DIEM" "Profite de ce jour"

CHATTE

* *
Chatte :
[inv. SAF : 38095**-*]
cadran de série

* *
Chatte : Foras
[inv. SAF : 3809501-1]
cadran déclinant du matin, peint sur enduit, lignes chiffrées en bout, en U, style en place,
réalisation Pascalis - daté 25 août 1795, restauré 1994

* *
Chatte : Les Combes
[inv. SAF : 3809505-1]
cadran fantaisiste, en céramique, quelques lignes chiffrées en bout, style linéaire en place

* *
Chatte : Les Combes - ancienne maison Pachot
[inv. SAF : 3809504-1]
cadran peu déclinant du matin, circulaire, peint, délavé, lignes chiffrées,
signé Péclié -  daté 23 juin 1891

CHORANCHE

* *
cad dispChoranche
[inv. SAF : 38108**-*]
cadran figurant dans l'inventaire dressé par Auguste Favot
daté MDCLXX (1670)
IMJ signifie Jésus Marie Joseph

* Choranche : Métrière
[ * 45°03'59.59" N 05°21'37.21" E ]
[inv. SAF : 38108**-*]
cadran peint
*


Choranche : au Cellier
[ 45°03'43" N 5°24'56" E ]
[inv. SAF : 38108**-*]
cadran peint sur enduit
*


Choranche : Les Chartreux
[ 45°03'59" N 5°22'10" E ]
[inv. SAF : 38108**-*]
traces de cadran
*

COGNIN-LES-GORGES

*  
Cognin-les-Gorges : ancien presbytère
[inv. SAF : 3811701-1]
cadran déclinant de l'après-midi, daté 1833
Devise : "In his cogitationibus ab una pendet aeternitas " "Tiens-toi dans ces pensées : d'une seule (heure) dépend l'éternité"

DIONAY

* *
Dionay : Chapelle Saint-Jean-le Fromental
[inv. SAF : 3814501-1]
à l'arrière du bâtiment, cadran déclinant du matin, gravé

MORETTE

* Morette :
[inv. SAF : *]
Cadran déclinant du matin
réalisé par un ermite du nom de Dherbeys qui vivait à Morette au début du XIXème siècle.
Il a été restauré récemment par la commune et les propriétaires de la maison dont il agrémente la façade enduite à la chaux
Dessiné dans une couronne elle-même contenue dans un carré, il ne porte pas de devise.
Les heures, indiquées en chiffre arabe, sont disposées à l’intérieur de la couronne encadrée par quatre fines fleurs.
La base du style est ornée d’un soleil qui reprend les couleurs chatoyantes orange et bleu des pourtours du cadran
Source

MURINAIS

* *
Murinais : 195, impasse des Ecarnes
 
[inv. SAF : 38272**-**]
cadran circulaire, tracé des heures fantaisiste, lignes horaires numérotées dans couronne, daté 1973-1977
Devise : "SOL LUCET OMNIBUS" "Le soleil brille pour tous"

PONT-EN-ROYANS*

* *
Pont-en-Royans : sur une maison
face à la Bourne.
[inv. SAF : 3831901-1]
cadran déclinant de l'après-midi
un des derniers cadrans réalisés par Pascalis, daté 1793
Simple, moins ornementé que d'ordinaire, il caractérise l'art du cadranier à la fin de sa vie.
Les seuls décors sont deux crosses ou volutes qui terminent la ligne de marge de la table horaire, ainsi qu'une fleur des champs entourée d'un croissant de lune au pied du style.
*

RENCUREL

* *
Rencurel : Cordet
2 tracés complémentaires
à droite : [inv. SAF : 3833304-3] - cadran très déclinant du matin
gravé et peint sur ciment, restauré, circulaire, lignes chiffrées dans couronne, devise, style en portique, jambe, daté 1761.
Devise : "BONJOUR"
à gauche : [inv. SAF : 3833304-4] - cadran déclinant de l'après-midi, gravé et peint sur ciment, restauré, circulaire, lignes chiffrées dans couronne, devise, style polaire issu d'un soleil humanisé.
Devise : "BON JOUR"
[Compléments]
*

SAINT-ANDRÉ-EN-ROYANS

* * *
* St-André-en-Royans : Eglise
[inv. SAF : 3835601-3]
cadran peint sur enduit, daté 2000 ( MM )
remplace un ancien cadran très abîmé
Devise : "Sol rex"
"Le soleil est le roi"

* *
St-André-en-Royans : château
[45°05'09.18" N 5°20'20.40" E]
[inv. SAF : 38356**-*]
cadran déclinant de l'après-midi, circulaire, signes du zodiaque
Devise : "TURRIS MEA DEUS" "Dieu est ma forteresse"
*

*
*
St-André-en-Royans : Gîte du Porche - La Grénerie
[inv. SAF : 38356**-*]
cadran déclinant de l'après-midi, daté 2007

* *
Saint-André-en-Royans
[inv. SAF : 38356**-**]
cadran déclinant de l'aprè-midi, peint, daté MMVII
Devise : "Heures claires"


*
Saint-André-en-Royans : entre les hameaux des Courtioux et Monteux
(entre St-Andre-en-Royans et Beauvoir-en-Royans)
 
[inv. SAF : 38356**-**]
cadran peint, circulaireinscrit dans un carré, lignes horaires numérotées dans couronne, tracé ?

SAINT-ANTOINE-L'ABBAYE*

* *
Saint-Antoine-l'Abbaye : Abbaye
[ 45° 10’ 35" N - 5° 12’ 56" E ]
tour, dans l'escalier
[inv. SAF : 3835901-1]
cadran à réflexion, gravé et peint sur enduit
créé par Jean Borrel - dit ButéoJean Borel (ou Borrel) (Johannès Buteo) mathématicien de la Renaissance (1492 ? -1564 ?), religieux antonin et fils d'un seigneur d'Espenel dans la Drôme, fait ses études au monastère dont il sera pendant deux ans abbé, avant de publier d'importants ouvrages de géométrie et d'algèbre en particulier pour réfuter les tenants de la "quadrature du cercle" dont son maître et compatriote le célèbre Oronce Fine. Constructeur de machines et de cadrans solaires, Jean Borel est l'auteur de "la Logistica", d'une analyse sur les cadenas à combinaison (ancêtres de la machine à calculer de Leibniz).
Les trois systèmes de lignes horaires (heures françaises, italiques, babyloniques) s’inscrivent sur les parois, les marches et les plafonds de l'escalier dont les fenêtres sont munies de miroirs
[Compléments : fichier PDF]
* Maquette de l’escalier vu par en-dessous
Schéma Paul Gagnaire
*

*
Chœur ensoleillé
Abbatiale de Saint-Antoine

Dans l'abbatiale de Saint-Antoine en Dauphiné, déjà si accueillante aux rayons du Soleil, dispensateurs des heures et des dates, la tradition enseigne encore que le choeur serait la seule zone ensoleillée de l'église, certains jours, lorsque le Soleil passe par l'azimut de la grande verrière occidentale.
A cet instant, les deux degrés qui supportent la barrière en fer forgé du choeur ( jadis table de communion ), formeraient comme une frontière à la lumière qui s'étendrait alors jusqu'au fond du choeur, laissant la totalité de la nef hors soleil. Sans prétendre élucider, faute de mesures rigoureuses, ce problème à la décimale près, il nous a semblé intéressant de le présenter, à la fois comme nous le percevons de nos jours et aussi comme a dû l'affronter l'architecte de l'église, à la fin de la période gothique.

[Compléments]
*
La grande verrière au dessus du porche L’illumination du chœur est produite par toute la hauteur de lumière qui la traverse.

Le clou de la Saint-Martin

Un clou de fer existe dans une chapelle latérale de l'Abbaye de Saint-Antoine. Le Soleil l'éclaire le 11 novembre à midi, fête de Saint-Martin et jour traditionnel de paiement des fermages. Par symétrie, le clou s'illumine le 2 février, fête de la Purification.
[ Extraits "Le rêve d'une ombre" p.99 - Yves Opizzo & Paul Gagnaire]

[Voir curiosités solaires]
*
Le vitrail dont le losange central, incolore, livre passage au Soleil qui vient illuminer le clou

Le phénomène de la colombe illuminée

Le phénomène de la colombe n’est produit que par le rayon de Soleil qui traverse le vitrail en losange, tout en haut de la verrière. Le Soleil, dans l'axe ouest de la nef, pousse l'ombre d'une colombe suspendue au-dessus du maître-autel, jusqu'à ce qu'elle soit exactement limitée par une pierre blanche triangulaire, bouchardée, au début du chœur. Les conditions d'azimut et de hauteur du Soleil sont réalisées le 6 août, fête de la Transfiguration et le 9 mai, fête de Saint-Pacôme.

[Voir curiosités solaires]

* *  Saint-Antoine-l'Abbaye : centre du village
Hostellerie du Vieux Saint-Antoine
[inv. SAF : 3835902-1]
cadran méridional, gravé et peint sur enduit, lignes fléchées, chiffres dans bandeaux,  style polaire lancéolé, oeilleton
Devise : "FONTAINE... TELLE TON EAU JE FUIS."
*

* *
Saint-Antoine-l'Abbaye :
Domaine L'Enclos
 
[inv. SAF : 3835904-1]
vestige de cadran d'aspect méridional, gravé et peint sur enduit, pas de lignes, traces de chiffres dans bandeaux, style polaire bouleté
*

SAINT-LATTIER

*
  St-Lattier : Les Fauries
[inv. SAF : *]
Ce cadran signalé par A. Favot,  situé sur une auberge du hameau des Fauries a disparu.
Devise : "C'est l'heure de boire"

SAINT-MARCELLIN*

* *
  St-Marcellin : 27bis, rue de la Plaine
[ * 45°08'45.72" N 05°19'13.23" E ]
[inv. SAF : 3841601-1]
cadran déclinant de l'après-midi, gravé et peint sur pierre, carré, lignes effilées, courtes demies, chiffres dans bandeaux, devise, signature, style polaire issu d'edelweiss
réalisation Philippe Langlet
Devise : "HORAS NON NVMERO NISI SERENAS" "Je ne compte que les heures sans nuages"

SAINT-ROMANS*

*
1
* *
St-Romans : RD 58 - La Gaillardonnière
façade arrière, côté jardin
3 tracés restaurés
 1 : [inv. SAF : 3845301-6]
cadran septentrional, déclinant de l'après-midi, gravé et peint sur enduit, restauré en 1994, lignes lancéolées et chiffrées en bout, décor, style en trapèze, jambe, daté 1765
2 - en angle : [inv. SAF : 3845301-4]
cadran très déclinant du matin, gravé et peint sur enduit, restauré, lignes chiffrées dans bandeaux, décor, signature, style en T bouleté, daté 1786.
3 - en angle : [inv. SAF : 3845301-5]
cadran déclinant de l'après-midi, gravé et peint sur enduit, restauré, lignes chiffrées dans bandeaux, décor, signature, style polaire bouleté, daté 1994.
*
2
*
3
* *

* *
Saint-Romans : Eglise, clocher, en angle
 à droite : [inv. SAF : 3845304-1]
vestige de cadran oriental, gravé et peint sur enduit, table très dégradée, sans lignes ni chiffres
 à gauche : [inv. SAF : 3845304-1]
vestige de cadran méridional, gravé et peint sur enduit, table très dégradée, sans lignes ni chiffres, style linéaire, tordu,
*
2
*
1

*
*
*
1
Saint-Romans : Férie - ferme de M. Idelon
1 - façade sur cour :   [inv. SAF : 3845305-1]
 : vestige de cadran déclinant du matin, gravé et peint sur enduit, sans lignes ni chiffres, traces de peinture
2 - façade arrière :   [inv. SAF : 3845305-2]
vestige de cadran déclinant de l'après-midi, gravé et peint sur enduit, traces de lignes et de bandeaux, pas de chiffres visibles, table dégradée, style droit bouleté
* *
2

SAINT-SAUVEUR

* *
Saint-Sauveur : 11 rue des Géraniums
[ * 45°09'0 2.02" N 05°32'30.38" E ]
[inv. SAF : 38454**-**]
cadran octogonal, de série (?)
Devise : "TEMPUS FUGIT" "Le temps s'enfuit"
*

SAINT-VÉRAND ®

* *
Saint-Vérand : Les Forges
[inv. SAF : 38463**-*]
cadran dégradé
* *

* *
Saint-Vérand : Le village, maison à droite
(après la mairie/église situées sur la gauche)
direction Saint-Marcellin, RD518, M. Pierre Combalot
façade, à gauche : [inv. SAF : 3846301-2]
cadran déclinant du matin, gravé et peint sur enduit, circulaire, très dégradé, trous, lignes chiffrées en bout,  style polaire bouleté.
Devise : "IL N'EST PAS D'HEURE POUR LES AMIS"
*
* *
façade, à droite : [inv. SAF : 3846301-1]
 cadran déclinant du matin, gravé et peint sur enduit, circulaire, très dégradé, lignes chiffrées en bout, style polaire bouleté. Devise : "LATET ULTIMA ?"
" La dernière (heure) est cachée "
*
façade, en retour : [inv. SAF : 3846301-3]
vestige de cadran déclinant de l'après-midi,
traces de lignes, pas de chiffres, style linéaire bouleté, tordu.
*

* *
Saint-Vérand : Lieu-dit Rossat,
 ferme de M. Daniel Pain,
[inv. SAF : 3846302-1]
cadran déclinant du matin, peint sur mortier, lignes chiffrées dans arc de couronne, style, œilleton.
*
*
[inv. SAF : 3846302-2]
traces de cadran
*

* *
Saint-Vérand
[inv. SAF : 38**-*]
cadran méridional, de série

* *
Saint-Vérand : Eglise
Gustave Vallier (1876) signale un cadran sur l'église de St-Vérand
avec pour devise : "AUJOURD'HUI A MOI DEMAIN A TOI"
Auguste Favot (1920) relève 11 cadrans sur St-Vérand, celui de l'église  n'y figure pas.

TÊCHE

* Têche : Maison Rival (inv A. Favot)
[inv. SAF : *]
cadran déclinant du matin,
réalisé par Pascalis réalisé en 1787.
Devise : "Covrier avance car il est plvs tard que tv pense"

* *
Têche : 400 rue du Bourg, maison datant de 1835, face à l'église
[ * 45°11'0 1.99" N 05°22'56.65" E ]
[inv. SAF : 3850001-1]
   cadran très déclinant du matin, octogonal, peint sur enduit, lignes chiffrées dans bandeaux, style polaire bouleté.
cadran dégradé :  il y a des traces d’une devise en haut du cadran, et de chiffres dans le bandeau en bas du cadran.
* *

* *
*
Têche : 610 rue du Bourg
 
[inv. SAF : 38500**-**]
cadran déclinant de l'après-midi, lignes horaires numérotées en bout, monogrammes
Devise : "ANNI DIES MINIMUS MAGNUS C ST" "***"

* *
*
Têche : 100 rue du Bourg
 
[inv. SAF : 38500**-**]
cadran de série
Devise : "LE TEMPS FUIT"

VARACIEUX


* *
Varacieux
 
[inv. SAF : 38523**-**]
traces de cadran

* *
Varacieux
 
[inv. SAF : 38523**-**]
cadran de série
Devise : "TEMPUS FUGIT" "Profite de ce jour"
*********************