*Cadran multiface : Domaine de Beaumont - Cravans (17)

haut de page

Au Domaine de Beaumont sur la commune de Cravans, l’attention est attirée par le cadran solaire, bloc multiface.
Sur deux de ses faces, il porte des blasons.
Faisant le tour de la pierre sur trois faces, on trouve cette inscription :
IEOVAH – LVX - MEA – ET – SALUS – MEA – PSALM 27
L’inscription porte ps. 27. C’est le premier verset du psaume 26 que la vulgate traduit par "Dominus illuminato mea et salus mea, quim timebo " "Le Seigneur est ma lumière et mon salut, de qui aurais-je crainte ?"
Ce texte doit être pris dans un sens allégorique ; allusion évidente au soleil qui est bien pour un cadran sa lumière et son salut, puisque, sans soleil, son style ne projette pas d’ombre, ne marque pas l’heure ; alors il devient inutile et comme tel, risque fort d’être détruit.
Ce qui fait le principal mérite de ce cadran, c’est qu’il porte une inscription : il parle ; mais son soubassement est moins beau, moins richement sculpté que celui qu’on voit dans la cour de la maison de l’école de Rétaud.
La décoration du cadran de Beaumont est simple et sévère ; celle du cadran de Rétaud porte la marque du style élégant et noble du grand siècle.

*Site de Cravans
*

[[Autres blocs]


*
*
Cravans : Domaine de Beaumont, parc
[inv. SAF : 1713302-1]
stèle gnomonique, gravée sur bloc de pierre, comportant plusieurs tracés, ensemble très encroûté, lignes, chiffres encore visibles,
styles formés par les arêtes en pierre, daté 1697
devise illisible
*

* * * *